Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

INTERVIEW-Ryanair estime que les vaccins ouvrent la voie à un été "très impressionnant"
Reuters24/11/2020 à 16:35

par Conor Humphries

DUBLIN, 24 novembre (Reuters) - En raison des récentes mesures de confinement liées au coronavirus, Ryanair <RYA. I> va transporter moins de passagers que prévu cet hiver mais, grâce aux vaccins, l'été devrait être "très impressionnant" et le nombre de passagers revenir à des niveaux pré-pandémiques d'ici l'automne, a déclaré le directeur général Michael O'Leary à Reuters.

La plus grande compagnie aérienne à bas prix d'Europe prévoit de ne fonctionner plus qu'a 30% de ses capacités pré-pandémiques pendant la période de Noël cette année, mais ce chiffre devrait grimper à 60%-80% à partir du printemps avec l'arrivée des premiers vaccins contre le COVID-19.

"Lorsque nous arriverons à la fin de l'été et au début de l'hiver 2021, nous prévoyons un retour à presque toutes nos capacités de 2019", a souligné Michael O'Leary dans une interview.

"Nous devrons ouvrir nos hôtels, nos restaurants, nos installations touristiques et nos plages pour l'été 2021 car je pense que les chiffres seront très impressionnants car les gens vont choisir de voyager en Europe plutôt que de partir loin l'été prochain".

O'Leary a demandé le soutien des gouvernements européens, en particulier pour la suppression des taxes sur les passagers et le remplacement des mesures de quarantaine par des tests de dépistage du COVID-19 avant le départ pour un plus grand nombre de voyageurs.

L'Angleterre a annoncé cette semaine la mise en place d'un nouveau système permettant aux personnes arrivant de pays considérés à haut risque sanitaire d'effectuer un test de dépistage du coronavirus et de réduire à cinq jours leur période d'isolement si le test s'avère négatif.

O'Leary a rejeté toutefois cette initiative en la comparant à une "feuille de vigne", disant que les voyages ne décolleraient qu'une fois les quarantaines levées.

Le directeur général a déclaré qu'il ne s'attendaient pas à ce que les voyageurs à l'intérieur de l'Union européenne soient obligés de prouver qu'ils avaient été vaccinés, étant donné les règles de circulations propres à l'UE. La compagnie aérienne australienne Qantas QAN.AX a déclaré mardi que les voyageurs internationaux devraient se faire vacciner contre le COVID-19 avant de prendre l'avion.

"Je doute que cela soit applicable aux vols de courte distance", a précisé Michael O'Leary.

Ryanair a déclaré plus tôt ce mois-ci s'attendre à transporter 38 millions de passagers au cours de la période de son exercice financier qui se termine le 31 mars. Il est maintenant probable que ce chiffre soit plus proche des 35 millions, a déclaré O'Leary.

L'année suivante, la compagnie aérienne irlandaise pourrait transporter entre 80 et 130 millions de passagers, selon le rythme de déploiement des vaccins, a-t-il ajouté.

(Conor Humphries, version française Elena Smirnova, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Tradegate +1.28%
LSE +0.57%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer