Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Integragen creuse sa perte nette en 2023 malgré un résultat d'exploitation amélioré
information fournie par AOF 19/04/2024 à 10:27

(AOF) - Integragen annonce une position de trésorerie à fin décembre 2023 de 2,87 millions d’euros contre 4,50 millions un an auparavant et juge que cette trésorerie "permettra de financer les besoins opérationnels et en matière d’investissement" en 2024. Cette biotech spécialisée dans la génomique du cancer et des maladies génétiques rares affiche une perte nette de 171 000 euros en 2023 contre 4 000 euros en 2022, malgré une perte d’exploitation réduite à 117 000 euros contre 139 000 euros en 2022, et un excédent brut d’exploitation toujours positif à 81 000 euros contre 62 000 euros.

" Les résultats 2023 démontrent que malgré l'arrêt ou la forte diminution des activités liées à la pandémie de Covid-19, IntegraGen a été en mesure de maitriser sa base de coûts pour maintenir un excédent brut d'exploitation positif, et cela malgré un contexte fortement inflationniste ", souligne le directeur général Bernard Courtieu. " 2024 sera un exercice qui marquera une forte évolution des activités d'IntegraGen avec le démarrage de l'activité à destination des sociétés pharmaceutiques dans le cadre du développement de leurs nouveaux médicaments, grâce à l'obtention de l'accréditation CAP (College of American Pathologists) et la certification CLIA (Clinical Laboratory Improvement Amendments). "

AOF - EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le secteur Pharmacie

L'oncologie, priorité des géants pharmaceutiques

La déconvenue boursière de Sanofi enregistrée fin octobre 2023 souligne le nouveau cap pour le groupe, qui a dorénavant fixé l'oncologie comme priorité numéro 1. Les efforts sur ce segment, où les thérapies avancent le plus vite, impliquent notamment des investissements en R&D qui pèsent sur la rentabilité. Sanofi a donc annoncé une baisse de son bénéfice par action en 2024 et l'abandon de son objectif d'une marge opérationnelle de 32 % en 2025. Merck vient, lui, de dévoiler une nouvelle alliance. Il va verser jusqu'à 22 milliards de dollars au groupe japonais Daiichi Sankyo dans le cadre d'un partenariat sur des traitements expérimentaux contre le cancer. Si certains experts estiment que les États-Unis représentent près de la moitié des dépenses mondiales d'oncologie (médicaments et traitements), soient 196 milliards de dollars en 2022, les dépenses chinoises dans ce domaine ont plus que doublé en cinq ans, passant de 5 à 11,8 milliards de dollars.

Valeurs associées

Euronext Paris +2.21%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.