Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immobilier: L'allemand Vonovia achète l'autrichien Buwog
Reuters18/12/2017 à 13:14

IMMOBILIER: L'ALLEMAND VONOVIA ACHÈTE L'AUTRICHIEN BUWOG

IMMOBILIER: L'ALLEMAND VONOVIA ACHÈTE L'AUTRICHIEN BUWOG

par Arno Schuetze et Maria Sheahan

FRANCFORT (Reuters) - Vonovia a acheté le groupe immobilier autrichien Buwog 5,2 milliards d'euros, renforçant ainsi sa position de premier acteur immobilier d'Allemagne et récupérant de nouveaux biens en Autriche.

Les actionnaires de Buwog se verront proposer 29,05 euros par action, soit une prime de 18,1% sur le cours de clôture de vendredi, ont annoncé les deux groupes lundi.

L'action Buwog gagnait 17,25% à 28,85 euros à la mi-journée, tandis que l'action Vonovia prenait 0,64% en Bourse de Francfort, dont l'indice Dax 30 gagne 1,47% au même moment. Vonovia a gagné 40% en l'espace d'un an grâce à la croissance de la demande de logements dans la première économie européenne.

Les prix de l'immobilier - relativement bas en Allemagne par rapport à d'autres pays européens par le passé - ont sensiblement augmenté ces dernières années, poussant la Bundesbank à s'alarmer cette année d'un risque de bulle spéculative.

Les prix de l'immobilier dans des villes telles que Berlin, Hambourg, Munich et Francfort ont augmenté de plus de 60% depuis 2010, estime la Bundesbank, conséquence d'une forte croissance, d'un chômage bas et de crédits bon marché.

La pénurie de logements a été l'une des questions brûlantes des élections législatives de septembre en Allemagne.

"Le monde politique a exprimé la requête légitime que nous construisions plus d'appartements", a dit Rolf Buch, président du directoire de Vonovia.

Vonovia, dont le portefeuille d'appartements passera de 350.000 environ à près de 40.000, va également accélérer la construction d'appartements, doublant son objectif à 4.000 par an.

Daniel Riedl, président du directoire de Buwog, a dit que la société était propriétaire de terrains où l'on pouvait bâtir 10.000 appartements, dont les deux tiers seraient sans doute vendus à l'achèvement des travaux.

Les analystes du courtier Baader disent que le prix d'achat est raisonnable et que l'offre n'est pas totalement une surprise dans la mesure où Buwog passait pour opéable depuis quelques temps.

Elle montre aussi que Vonovia a changé de stratégie en Autriche, où il comptait au contraire céder ses opérations à l'origine. Buwog a 55% de ses biens en Allemagne et le reste en Autriche, dans des villes telles que Vienne, Graz et Klagenfurt.

Buch ne pense pas que l'opération se heurtera à des obstacles réglementaires liés à la concurrence car le marché autrichien reste fragmenté et Vonovia n'y a qu'une part de 2%.

Le groupe immobilier allemand anticipe une trentaine de millions d'euros d'économies annuelles à la suite de cette opération, dont la plus grande partie serait réalisée d'ici la fin de 2019. La transaction sera également relutive sur le bénéfice par action et sur l'actif net par action.

Des précisions seront données sur la transaction en février, lorsque l'offre sera officiellement lancée.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Valeurs associées

XETRA +1.63%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer