Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immobilier de bureaux : quelles foncières acheter ?
Le Revenu23/02/2021 à 16:46

Les foncières de bureaux continuent de subir les effets de la crise. (© DR)

Les foncières de bureaux continuent de subir les effets de la crise. (© DR)

Le secteur des foncières de bureaux se montre prudemment optimiste pour 2021. Découvrez notre analyse et nos conseils boursiers sur Covivio, Gecina et Icade.

Les titres des grandes foncières françaises de bureaux ont démarré l'année en baisse.

Les publications des comptes 2020 n'arrangent pas la tendance. Covivio, Gecina et Icade voient leur résultat net récurrent se tasser en 2020.

Celui de Gecina résiste le mieux, en repli de 4%, à 421 millions d'euros, alors que celui de Covivio plonge de 15%, à 385 millions. La foncière subit les conséquences de son exposition hôtelière en Europe et au Royaume-Uni. Le recul des flux touristiques et de l'activité d'affaires pèse sur les revenus.

Entre 4% et 6% de rendement

De son côté, Icade profite de son exposition aux actifs de santé, en plein développement, grâce à ses acquisitions. Ce qui lui permet de compenser la contre-performance, pourtant attendue, du pôle promotion.

Son flux de trésorerie net récurrent recule de 7,9%, à 358 millions d'euros.

Alors que le pôle santé commence à peser très lourd, à 32% du patrimoine total, le scénario de sa mise en Bourse ne dévie pas : le calendrier reste fixé par Icade pour fin 2022.

Les dividendes des foncières sont au rendez-vous : 4,01 euros pour Icade, soit 6,2% de rendement, 3,60 euros pour Covivio (5,7%) et 5,30 euros pour Gecina (4,7%). Mais des inquiétudes demeurent.

Attention à la hausse des taux

Si la dynamique

Lire la suite sur LeRevenu.com

Valeurs associées

Euronext Paris +0.47%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer