Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hausse des marchés : les gérants commencent à réduire le risque...
H24 Finance pour Boursorama11/06/2021 à 11:33

(Crédits photo : Rawpixel -  )

(Crédits photo : Rawpixel - )

« Sell in may and go away » : Le mois dernier, de nombreux gérants de fonds diversifiés ont suivi l'adage en décidant de baisser leur exposition aux actifs risqués.

Les éléments expliquant la hausse de ces premiers mois

Le marché continue sa marche en avant en mai, même si la dynamique semble s'essouffler, tiraillés entre la réouverture des économies et les bonnes nouvelles économiques d'un côté et une potentielle « surchauffe » de l'autre côté. Les banquiers centraux continuent d'adopter un discours rassurant en dépit de la montée de l'inflation. Cependant, des pics de volatilité durant le mois témoignent de la fébrilité des investisseurs.

Le Vieux Continent rattrape son retard sur le cycle américain. Les actions européennes surperforment de +3,5% leurs homologues américaines (+2,6% vs -0,9%). La performance des places émergentes avance est plus mitigée (+0,2%).

La rotation cyclique semble faire du surplace même si le style value surperforme le style croissance. En Europe, les secteurs défensifs tels que les télécoms (+1,14%) surperforment. A contrario, les cycliques subissent de légères prises de bénéfices : -0,61% sur les matériaux et +0,81% sur les industrielles.

Dans ce contexte, qu'ont fait les gérants diversifiés ?

Ils ont plutôt opéré... des prises de profits.

Sur le fonds ODDO BHF Polaris Balanced, on observe une réduction de l'exposition actions qui passe de 57% il y a 2 mois à 52% aujourd'hui. La gestion reste tout de même constructive sur les mois à venir et l'exposition actions est plutôt dans la borne haute. Mouvement quasi identique sur Invest Latitude Equilibre qui passe aussi de 57 à 52%, notamment via la réduction des actions européennes. A noter également, un léger arbitrage vers plus de valeurs de croissance. 

Prises de profits également sur Sanso Convictions. L'exposition action a été baissée de 40% à 35% sur la période. Ce mouvement a été réalisé en partie sur les actions américaines avec une réduction de l'exposition de 12,5% à 10%. En effet, le niveau de valorisation élevé intégrant la totalité des bonnes surprises, un risque de déception semble possible selon la gestion. Quant à Tikehau International Cross Asset, il est passé de 25 à 21% d'exposition nette, les indicateurs momentum de la gestion s'étant dégradés.

Sur la gestion long / short, on a également assisté à des réductions d'exposition actions. 

Notamment sur Sycomore Long/Short Opportunities qui passe de 91% d'exposition nette à 79% mais avec 23% de SPACs, donc une réelle exposition nette plus proche de 56%. Mouvement mois fort mais significatif tout de même sur Eleva Absolute Return Europe qui passe de 29% à 21% net.

Sur R-Co Valor, l'exposition est stable à 84% mais les gérants de Rothschild & Co AM Europe ont procédé à des renforcements tactiques sur les valeurs chinoises, souffrant à la fois du durcissement de la règlementation portant sur les valeurs tech et les valeurs de l'éducation mais également du discours prudent du parti sur la croissance du pays. 

A noter une légère réduction du short taux US sur JP Morgan Global Macro Opportunities qui passe de -1,7 à 0,7. Sinon, peu de changement dans le fonds qui reste à 48% d'exposition actions.

Idem sur Carmignac Patrimoine qui garde une exposition actions proche de celle du mois dernier à 40% mais avec une légère réduction du short taux qui passe de -2 à -1,5. La gestion se positionne toujours pour une hausse des taux US en prévision d'une inflation plus forte qu'anticipée. Notons également que la position en dollar US est de 0% dans Carmignac Patrimoine.
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer