1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Haïti prévoit de recruter une nouvelle armée
Reuters05/07/2017 à 08:49

    PORT-AU-PRINCE, 5 juillet (Reuters) - Haïti prévoit de 
reformer une petite armée, a annoncé le ministre de la Défense, 
un projet dénoncé comme peu judicieux par certains au vu de 
l'histoire récente du pays, émaillée de coups d'Etat militaires. 
    Le gouvernement envisage d'enrôler au maximum 500 soldats, 
chargés notamment des opérations de reconstruction après des 
catastrophes naturelles et de la lutte contre la contrebande aux 
frontières, a dit à Reuters le ministre, Hervé Denis. 
    "Je prévoyais d'en recruter 500 d'abord mais maintenant, à 
cause de problèmes de budget, il va falloir réduire le nombre", 
a-t-il dit mardi. "Nous attendons le vote du budget pour 
déterminer combien nous pourrons en recruter in fine."   
    Le vote du budget est attendu dans les prochains mois. 
    L'ancien président Jean-Bertrand Aristide avait dissous 
l'armée haïtienne en 1995, après le putsch militaire de 1994. 
    Le prédécesseur du président actuel Jovenel Moïse, Michel 
Martelly, avait déjà préparé un projet d'armée en 2011. Les 
appels à recréer une armée se sont multipliés à l'approche du 
départ de la mission de l'Onu dans le pays, prévu pour octobre.  
    La Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti 
(Minustah) assure des opérations de maintien de la paix depuis 
2004, date du second putsch contre Jean-Bertrand Aristide. 
 
 (Joseph Guyler Delva, avec Makini Brice, Julie Carriat pour le 
service français, édité par Gilles Trequesser) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

10.562 +0.67%
1.13415 +0.19%
66.97 +0.04%
25.335 +1.42%
2.138 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer