Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Groupama AM : les taux longs vont rester bas

Boursorama28/05/2015 à 17:32

Le mini-krach de début mai n'est pas significatif selon Groupama AM

Comment trouver du rendement sur les marchés du crédit ? Les investisseurs qui s’étaient réfugiés sur le compartiment obligataire doivent en convenir : les taux vont rester bas longtemps. L’occasion de privilégier une gestion obligataire plus active selon Groupama AM.

« Les taux vont rester durablement et anormalement bas pendant longtemps, peut-être plusieurs années » assure Henri Chabadel, directeur des solutions d’investissement chez Groupama Asset Management. Il est vrai que de mémoire d’investisseur, jamais les taux souverains longs n’avaient atteint des niveaux pareils. Le 22 avril, l’emprunt d’Etat français à 10 ans rapportait 0,25% ! Certes, il a remonté au cours des dernières semaines et cote autour de 0,75%. Pour rappel, au début de l’été 2008, quelques semaines avant la faillite de la banque américaine Lehman Brothers, l’OAT 10 ans se négociait autour de 4,7%.  Du côté du Bund, l’emprunt d’Etat allemand, le taux à 10 ans se négocie actuellement à 0,53% et a touché le 17 avril un taux… de 0,016% !

Certains investisseurs ont vu dans le mini-krach obligataire de début mai le signe annonciateur d’une remontée progressive des taux longs (quand les taux remontent, les cours des obligations baissent et inversement) vers des niveaux plus « raisonnables ». Il est vrai que le mouvement devrait être amplifié cette année par la remontée des taux aux Etats-Unis. Janet Yellen devrait passer à l’action en septembre, voire avant, mais il n’est pas pour autant évident que cette brutale remontée des taux  s’inscrive dans un phénomène de plus long terme.

Mini-krach non significatif

« Le mini-krach n’est pas significatif. Les taux avaient atteint des niveaux planchers. Mais la tendance de long terme pousse les taux longs à rester bas » estime Henri Chabadel. Outre la politique non conventionnelle des banques centrales, l’évolution démographique des pays occidentaux est de nature à favoriser une économie peu inflationniste, plus favorable à la rente, et in fine à des taux bas sur le long terme. D’autant que les Etats verraient la charge de leur dette atteindre des niveaux catastrophiques en cas de remontée des taux. Pas question alors pour la BCE d’arrêter prématurément son programme de quantitative easing (QE) avant son terme.

Dans ce contexte, comment trouver de la performance sur les marchés obligataires ? Le moindre choc sur les taux peut s’avérer très préjudiciable. « Il faut tirer parti de la volatilité plutôt que de la subir. Avec le fonds G Fund Alpha Fixed Income, nous offrons à nos clients des rendements positifs et réguliers depuis plus de trois ans » avance Laurent Fabiani Lagarde, gérant gestion absolue chez Groupama AM. Parmi les secrets du gérant, une faible exposition directionnelle au marché, la diversification des moteurs de performances, une gestion rigoureuse du risque et… un gérant qui n’hésite pas à traiter sur le marché des CDS (Credit default swaps).

J.G

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

 


Mes listes

valeur

dernier

var.

5412.83 +0.39%
2.063 +1.68%
0.92 -4.91%
22162.24 0.00%
65.28 -0.49%
45.595 +0.73%
0.035 +40.00%
18.53 0.00%
19.305 -0.59%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.