Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Grande-Bretagne: Tavares satisfait des discussions sur l'avenir de l'usine Vauxhall
Reuters12/05/2021 à 14:02

GRANDE-BRETAGNE: TAVARES SATISFAIT DES DISCUSSIONS SUR L'AVENIR DE L'USINE VAUXHALL

GRANDE-BRETAGNE: TAVARES SATISFAIT DES DISCUSSIONS SUR L'AVENIR DE L'USINE VAUXHALL

LONDRES (Reuters) - Les discussions avec le gouvernement britannique sur l'avenir de l'usine automobile de Vauxhall sont "extrêmement positives", a déclaré mercredi le directeur général de Stellantis, Carlos Tavares.

"Les choses évoluent dans la bonne direction", a-t-il dit lors d'une conférence organisée par le Financial Times.

"Nous attendons l'approbation du gouvernement britannique", a-t-il ajouté.

En 2019, PSA, qui était à l'époque maison-mère de Vauxhall et n'avait pas encore fusionné avec Fiat-Chrysler pour devenir Stellantis, a dit souhaiter conserver cette usine qui emploie un millier de personnes, tout en précisant que l'évolution des relations entre Londres et Bruxelles aurait des conséquences sur sa décision.

La Grande-Bretagne et l'Union ont depuis conclu un accord de libre-échange qui prévoit notamment que des composants soient construits localement et Londres a annoncé en janvier que la commercialisation de véhicules thermiques serait interdite à l'horizon 2030.

Cette annonce a conduit le patron de Stellantis à annoncer la fin des investissements dans l'automobile conventionnelle en Grande-Bretagne et l'ouverture d'une réflexion sur la construction de véhicules électriques.

(Costas Pitas; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Valeurs associées

Euronext Paris -2.85%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer