Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Getlink: Le CA annuel pénalisé par les restrictions liées au COVID-19
information fournie par Reuters20/01/2022 à 08:09

GETLINK: LE CA ANNUEL PÉNALISÉ PAR LES RESTRICTIONS LIÉES AU COVID-19

GETLINK: LE CA ANNUEL PÉNALISÉ PAR LES RESTRICTIONS LIÉES AU COVID-19

(Reuters) - Getlink, l'opérateur du tunnel sous la Manche, a fait état jeudi d'une baisse de 6% de son chiffre d'affaires annuel, plombé par les restrictions de déplacements mises en place pour enrayer la propagation de la pandémie de coronavirus.

Le chiffre d'affaires consolidé du groupe pour l'année 2021 s'est établi à 774,4 millions d'euros, contre 827,1 millions d'euros (recalculé) un an plus tôt.

Le trafic passagers à bord des voitures particulières et autocars traversant l'Eurotunnel a chuté de 32% au cours de l'année, tandis que le "Shuttle Freight" entre Calais et Douvres a reculé de 6% par rapport à l'année précédente.

L'entreprise, qui exploite les trains à grande vitesse entre Londres et l'Europe continentale, a enregistré une baisse de 35% des passagers dans les trains Eurostar, pénalisée par la réimposition des restrictions de circulation liées à l'apparition de nouveaux variants hautement contagieux du coronavirus.

Le nombre d'infections par le coronavirus des deux côtés de la Manche n'a cessé d'augmenter ces dernières semaines.

"2021 aura été une année contrastée", a déclaré dans un communiqué Yann Leriche, directeur général de Getlink.

Le quatrième trimestre a néanmoins montré des signes de reprise avec un chiffre d'affaires s'élevant à 225,1 millions d'euros, en hausse de 13% sur un an.

La semaine dernière, la France a annoncé un assouplissement des règles sanitaires en vigueur pour les voyageurs vaccinés en provenance du Royaume-Uni, qui passe par l'abandon du critère des "motifs impérieux" de déplacement et de l'obligation d'isolement à l'arrivée.

Getlink n'a pas fourni de perspectives depuis octobre 2020 en raison de l'impact continu de la pandémie.

(Reportage Elena Vardon, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.16%

1 commentaire

  • 20 janvier08:16

    ha bon ? mais ca fait 2 ans qu ils disent non ya pas de pb !!!! virez moi le ca


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.