Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GESTION 2021-Un coup d'accélérateur pour la finance verte-Mirova
Reuters09/12/2020 à 13:57

PARIS, 9 décembre (Reuters) - La crise provoquée par la pandémie de coronavirus a donné un coup d'accélérateur au développement de la finance durable en soulignant à la fois sa nécessité et sa rentabilité, dit-on chez Mirova.

"La crise sanitaire a joué un rôle de catalyseur et on a aujourd'hui un environnement qui est globalement favorable à la finance verte, partout dans le monde et plus particulièrement en Europe", a déclaré mercredi Philippe Zaouati, directeur général de Mirova, société de gestion spécialisée dans l'investissement durable, filiale du groupe BPCE.

Les Etats se fixent des objectifs de plus en plus ambitieux avec des plans de relance dont une forte proportion est fléchée directement vers l'action contre le réchauffement climatique, a-t-il souligné lors d'une conférence en ligne.

Les entreprises se mobilisent également, le cadre réglementaire se renforce et les flux d'investissement augmentent, la pandémie de coronavirus ayant mis en lumière les risques liés à la mondialisation et à la maîtrise des chaînes de valeurs mais aussi la force du lien entre l'économie et la nature, a-t-il poursuivi.

"Un autre élément clé est la prise de conscience par les entreprises qu'elles sont connectées à leur environnement socio-économique", a-t-il dit.

La surperformance des valeurs "vertes" et des fonds intégrant les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) a conduit certains à évoquer une "bulle" sur le point d'éclater.

"Nous ne le pensons pas, en raison notamment de la puissance de l'innovation, mais il est nécessaire de faire un tri pour retenir les acteurs les plus pertinents", a dit Philippe Zaouati.

Selon Mirova, l'investissement responsable ne doit pas se concentrer sur l'aspect écologique mais tenter de répondre également au phénomène de fracturation de la société, de plus en plus inquiétant.

La concentration de la richesse concerne les populations mais également les entreprises, cinq d'entre elles représentant aujourd'hui un quart de la capitalisation totale du S&P-500

.SPX , a rappelé Philippe Zaouati.

LE POINT sur les perspectives de marché 2021 des gérants et analystes

(Patrick Vignal, édité par Marc Angrand)

Valeurs associées

CBOE +1.39%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer