Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fusion Atos / DXC : les dessous de la potentielle transaction
Café de la Bourse12/01/2021 à 15:03

(Crédits photo : crédit Atos -  )

(Crédits photo : crédit Atos - )

Le fleuron français de la transition numérique offrirait 10 milliards de dollars au cabinet de conseil américain, concurrent direct, via une transaction amicale. Que sait-on jusqu'à présent, comment le marché a-t-il réagi, analyse de l'action Atos, faut-il investir ?

L'offre d'Atos sur DXC : ce que l'on sait jusqu'à présent

Tout commence le 7 Janvier quand Reuters indique que le PDG d'Atos, Elie Girard, a formellement approché DXC, cotée au Nasdaq, avec une offre d'achat de 10 milliards de dollars. La fusion a pour ambition de créer un leader des services numériques bénéficiant d'une dimension mondiale.

Le 8 Janvier, DXC a confirmé dans un communiqué officiel la bonne réception de l'offre et a déclaré qu'elle serait étudiée par le conseil d'administration. Le communiqué indique également qu'avant de recevoir cette offre, DXC ignorait l'intérêt d'Atos et que l'entreprise reste concentrée sur ses clients, employés et actionnaires, tout en poursuivant son parcours de transformation.

À ce jour, rien n'indique officiellement qu'une transaction aura lieu.

Comment le marché a-t-il réagi à la suite de l'offre d'Atos sur DXC ?

Le cours de l'action DXC grimpe le 7 Janvier de plus de 7 %

La nouvelle de l'offre d'Atos a été favorablement accueillie par le marché en ce qui concerne le cours de DXC. Il faut dire que l'offre d'Atos sur DXC est située bien au-dessus la valorisation actuelle du groupe, à 7,4 milliards de dollars. L'offre d'achat, à 10 milliards de dollars, représente donc une prime de 35 % ! Le cours de l'action DXP a bondi de 7 % à la publication de l'annonce pour se rapprocher de la valorisation faite par Atos.

Le marché plus sceptique sur l'action Atos qui chute de 1 %

Les investisseurs d'Atos semblent eux plus sceptiques, en témoigne la baisse de 13 % du cours de l'action Atos au matin du 7 Janvier. En effet, l'acquisition, qui serait le plus gros achat d'Atos à ce jour si elle aboutit, sème le doute sur l'orientation stratégique du groupe. DXC est une société de taille importante, généraliste et orientée sur les infrastructures IT, en outre très endettée. En 2019, lors de l'investor Day, Atos avait annoncé une stratégie d'acquisition sensiblement différente : des verticales spécifiques, des briques technologiques fortes et notamment un accent sur la cybersécurité. On comprend donc la confusion des investisseurs.

Selon Atos, l'achat de DXC permettrait de se développer considérablement aux États-Unis sur ses activités de transition numérique. La société estime aussi que l'achat générerait des économies de coûts significatives.

Analyse d'Atos, le fleuron français du numérique

Présentation et activités d'Atos

Atos est un leader mondial de la transformation digitale avec environ 110 000 collaborateurs dans 73 pays. La société propose des services de cybersécurité, des centres de données, des applications, des solutions cloud, des logiciels, du conseil en transformation, des systèmes intégrés et automates.

Atos opère sur une multitude d'industrie comme l'aérospatiale, l'automobile, la banque et l'assurance ou encore la défense.

Résultats financiers d'Atos

Les chiffres suivants concernent l'année 2019, sauf la capitalisation boursière (8 Janvier 2021).

Capitalisation boursière : 7,2 milliards d'euros

Chiffre d'affaires : 11,6 milliards d'euros

Marge opérationnelle : 1,19 milliards d'euros (10,3 % du CA)

Résultat net : 414 millions d'euros

Flux de trésorerie disponible : 605 millions d'euros

Trésorerie nette : 1,7 milliards d'euros

Faut-il investir dans l'action Atos à la suite de l'annonce ?


Une opération potentielle sur DXC technologie ne plaît pas au marché : la prime est importante et l'acquisition est sans réel rapport avec l'orientation stratégique Advance 2021. Ainsi, le cours de l'action Atos a-t-il subi violemment le mécontentement des investisseurs en chutant de plus de 10 % depuis le 7 janvier. Est-ce une bonne occasion pour se positionner sur la valeur et bénéficier d'une décote ? Pour vous décider, considérez les trois éléments suivants.

D'une part, rappelons que rien à date n'affirme que la transaction aura lieu. D'autre part, les activités d'Atos répondent à un besoin numérique des entreprises qui est devenu une nécessité absolue, surtout depuis la crise du COVID et le télétravail forcé que les sociétés du monde entier ont dû adopter. Atos semble très bien armé pour y répondre. Enfin, Atos fait face à des géants comme SAP ou Accenture et se voit donc contraint d'afficher une taille conséquente pour rester dans la course. Une cible telle que DXC permettrait de rapidement grandir en taille.

Retrouvez cet article dans son intégralité, initialement publié sur Café de la Bourse 


Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans qu'aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.03%

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • annik423
    16 janvier12:29

    Un rapprochement avec Orange n'aurait-il pas plus de sens? Ne s'agit-il pas de le contrer?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer