Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

France-Une troisième manifestation en solitaire pour la CGT

Reuters18/10/2017 à 20:15
 (Actualisé avec Martinez) 
    PARIS, 18 octobre (Reuters) - La CGT organise jeudi sa 
troisième journée de manifestation contre la réforme, désormais 
adoptée, du Code du travail sans être parvenue à rassembler les 
syndicats prêts à rejoindre le mouvement de contestation.  
    La CGT a pris la décision d'annoncer une nouvelle journée de 
mobilisation à l'issue d'une rencontre intersyndicale qui devait 
permettre aux centrales, la semaine dernière, d'élaborer "une 
feuille de route" en commun sur les réformes à venir et discuter 
d'une éventuelle journée d'action.   
    Les syndicats sont sortis bredouilles de la rencontre, 
préférant se réunir à nouveau le 24 octobre.   
    Pour la centrale de Montreuil, il ne fallait pas attendre. 
    "La CGT considère que le gouvernement n'attendant pas - il 
n'y a pas de temps mort - il est nécessaire de poursuivre à la 
mobilisation", a dit Fabrice Angéï, secrétaire confédéral de la 
CGT, dans une vidéo publiée au lendemain de la rencontre. 
    Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, juge 
important de continuer à dénoncer une réforme qui revient selon 
lui à "installer bon nombre de salariés, je pense aux plus 
jeunes notamment, dans la précarité".   
    "Or, c'est ce dont souffrent aujourd'hui la jeunesse et le 
monde du travail", a-t-il dit mercredi sur France Inter.   
    La décision de la CGT d'organiser une nouvelle journée 
d'action avait suscité le scepticisme de Stéphane Sirot, 
professeur d'histoire politique et sociale à l'université de 
Cergy-Pontoise.  
    "Pourquoi une nouvelle mobilisation, un mois après (la 
dernière) et pourquoi la faire en solitaire (...) ? C'est 
obscur", avait-il dit à Reuters à l'annonce de la manifestation. 
    "Il n'y a pas intérêt à le faire si la mobilisation 
s'annonce plus faible que les précédentes", avait-il estimé. 
    Les deux journées d'action du 12 et du 21 septembre ont 
réuni respectivement 223.000 et 132.000 personnes dans les rues 
selon le ministère de l'Intérieur, une faible participation qui 
est resté principalement militante, selon l'expert du dialogue 
social.   
    La CGT comptera tout de même jeudi, comme les fois 
précédentes, sur l'appui de Solidaires, qui a déposé des préavis 
de grève dans la Fonction publique, la FSU, et le syndicat 
étudiant Unef.  
    "Nous, on appelle à participer, à être actif", a dit mardi à 
la presse Eric Beynel, le co-délégué général de Solidaires, à 
l'issue d'une rencontre avec le Premier ministre sur les 
réformes à venir sur l'apprentissage, la formation 
professionnelle et l'assurance chômage.  
    "Mais pour nous, ce n'est pas cette date-là qui est la plus 
importante (...). Ce qui est important c'est ce que nous 
déciderons le 24 octobre au soir." 
    La SNCF annonce un trafic quasi normal. Seuls les TER et les 
trains intercités devraient connaître de légères perturbations 
avec un service assuré à 90% et 80% respectivement.  
    Le cortège parisien s'élancera à 14h00 de la place du 18 
juin 1940, à Montparnasse, pour finir à Denfert-Rochereau. 
Philippe Martinez, lui, manifestera à Marseille dans la matinée. 
 
 (Caroline Pailliez, avec Elizabeth Pineau, édité par Yves 
Clarisse) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.8868 -0.07%
2.36 +7.27%
33.24 +1.43%
36.59 +0.63%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.