Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Le tribunal judiciaire de Paris se déclare incompétent sur la consultation des CSE de Suez
Reuters15/01/2021 à 17:34

(Actualisé avec précisions)

PARIS, 15 janvier (Reuters) - Le tribunal judiciaire de Paris s'est déclaré vendredi incompétent concernant l'obligation de consultation des salariés de Suez SEVI.PA dans le cadre du projet de rachat du groupe par Veolia VIE.PA , ont déclaré les deux groupes dans deux communiqués distincts.

Selon Suez et les syndicats, cette décision signifie que la procédure d'information-consultation des CSE de Suez sur le projet, qui bloque les droits de vote de Veolia en assemblée générale, se poursuivra jusqu'au 31 mai.

Veolia estime au contraire que la durée de la procédure d'information-consultation, fixée à trois mois par la Cour d'appel de Paris dans un arrêt du 19 novembre dernier, s'achèvera le 5 février, date à laquelle Veolia "recouvrera l'ensemble de ses droits".

Le groupe de services aux collectivités dirigé par Antoine Frérot tente depuis plusieurs mois de mettre la main sur son rival Suez, dont il a déjà acquis 29,9% du capital auprès d'Engie.

Il a l'intention de déposer une offre sur les 70,1% du capital de sa cible qu'il ne détient pas encore pour un prix en numéraire de 18 euros par action.

Mais Suez reste farouchement opposé à cette opération qu'il considère comme hostile, redoutant un futur démantèlement de ses activités avec le risque de suppressions d'emplois massives.

Dans son communiqué, Veolia accuse Suez et ses instances représentatives du personnel de "manœuvres dilatoires (...) pour faire obstacle au bon déroulé des procédures d'information-consultation".

Ces manoeuvres, ajoute le groupe, font l'objet actuellement de plusieurs procédures judiciaires, notamment d'une action auprès du Tribunal judiciaire de Nanterre, dont la décision est attendue le 3 février, et d'un recours devant la Cour de cassation, sur lequel il sera statué le 24 mars.

(Benjamin Mallet et Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.23%
Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer