Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Le travail détaché dans la ligne de mire face à la hausse du chômage
Reuters28/07/2020 à 08:48

PARIS, 28 juillet (Reuters) - Le gouvernement souhaite accentuer la lutte contre le travail détaché, dans un contexte de forte progression du chômage en lien avec les répercussions économiques de la crise sanitaire des derniers mois, déclare Elisabeth Borne, la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion.

"La persistance d'un recours massif au travail détaché dans certains secteurs est incompréhensible dans une période de fort chômage. Il n'est pas question que le plan de relance se fasse avec des travailleurs détachés !", prévient la ministre dans un entretien publié dans l'édition de mardi des Echos.

"Nous allons (...) prendre le problème à bras-le-corps avec les partenaires sociaux, en s'attaquant à ses causes, branche par branche, pour élaborer d'ici à décembre des plans de diminution du travail détaché", explique-t-elle.

"Il faut que chacun prenne ses responsabilités", a-t-elle ajouté mardi matin sur RTL, en appelant les différents secteurs à s'organiser pour former des jeunes et des demandeurs d'emploi.

Dans le cadre du plan de relance, "on va former nos concitoyens aux métiers de demain (...) aux compétences dont on a besoin, dont on aura besoin et du coup (ça) permettr(a) aussi de limiter le recours au travail détaché", a-t-elle noté.

Le nombre d'inscrits à Pôle emploi tenus de rechercher un emploi - qui recouvre les demandeurs d'emploi relevant des catégorie A (chômeur n'exerçant aucune activité) mais aussi B et C (chômeur exerçant une activité réduite) - a atteint un record fin juin, à 6,157 millions.

"On ne retrouvera pas le niveau de chômage d'avant la crise avant plusieurs trimestres", souligne Elisabeth Borne dans Les Echos, en annonçant que l'objectif du gouvernement est désormais "de surmonter la crise et de garder dans le viseur celui du plein-emploi en 2025".

Avant cette crise sanitaire, ce retour au plein-emploi, caractérisé par un taux de chômage à 7%, était prévu pour 2022.

(Myriam Rivet, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.69%
OTCBB -100.00%
NASDAQ -3.17%
NASDAQ +4.42%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4978.18 -1.22%
1.18565 +0.14%
42.92 -0.28%
23360.3 0.00%
12.63 -3.05%

Les Risques en Bourse

Fermer