Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forte hausse des pneumonies à Moscou, doutes sur les statistiques
Reuters19/03/2020 à 18:05

MOSCOU, 19 mars (Reuters) - Moscou a enregistré une forte hausse du nombre de malades souffrant de pneumonies qui conduit à s'interroger sur la sincérité des statistiques officielles relatives au coronavirus montrant pour l'heure un nombre de contaminations bien plus faibles qu'ailleurs.

Avec 144 millions d'habitants, la Russie ne compte officiellement que 199 malades du coronavirus.

La forte hausse des cas de pneumonies, dont les symptômes sont proches de ceux du nouveau coronavirus, à Moscou, la plus grande ville du pays, alimente les doutes sur la véracité des chiffres officiels.

"Nous avons l'impression que les (autorités) nous mentent", a commenté Anastasia Vassilieva, présidente d'un syndicat de médecins.

Le gouvernement assure toutefois que ses statistiques sont exactes et Vladimir Poutine a déploré que la Russie soit la cible de "fake news" destinées à y semer la panique.

(Maria Tsvetkova et Polina Ivanova; version française Nicolas Delame)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4885.77 +0.20%
33.26 +2.65%
4.174 -37.70%
13.596 +5.40%
36.135 +1.90%

Les Risques en Bourse

Fermer