1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forte baisse du pétrole à New York
Reuters12/06/2019 à 20:40

    12 juin (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en
forte baisse mercredi sur le Nymex, plombés par une nouvelle
hausse inattendue des stocks américains et par des perspectives
moroses pour la demande pétrolière mondiale.
    L'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a
annoncé que les stocks ont augmenté de 2,21 millions de barils à
leur volume le plus étoffé depuis juillet 2017 alors que les
économistes et analystes interrogés par Reuters attendaient en
moyenne une baisse de 481.000 barils.  
    "Le fait que cet excédent ait augmenté ces deux derniers
mois alors que les exportations sont à un rythme quasiment
record ces dernières semaines n'indique pas seulement une
demande faible de la part des raffineurs mais aussi une cadence
des importations bien plus vigoureuse qu'on ne l'avait pensé",
observe Jim Ritterbusch, de Ritterbusch & Associates.
    L'EIA avait en outre mardi réduit sa prévision de croissance
de la demande mondiale de pétrole pour cette année et la
prochaine, ce qui affecte aussi le marché.  
    Le contrat de juillet sur le brut léger américain (West
Texas Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 2,13 dollars, soit 4,0%,
à 51,14 dollars le baril.
    L'échéance d'août sur le Brent  LCOc1  a lâché 2,32 dollars,
soit 3,72%, à 59,97 dollars le baril. 

 
 

Valeurs associées

NYMEX +0.69%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4981.13 -1.24%
22.02 -4.61%
65.83 -2.18%
15.174 -2.34%
2.379 -2.58%

Les Risques en Bourse

Fermer