Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Euroapi accentue ses pertes en 2023 et veut se réorganiser
information fournie par Boursorama avec AFP 29/02/2024 à 08:28

( AFP / SEBASTIEN BOZON )

( AFP / SEBASTIEN BOZON )

Le fabricant français de principes actifs pharmaceutiques Euroapi, ex-entité de Sanofi, a annoncé mercredi soir avoir creusé ses pertes en 2023 et vouloir mener un projet de transformation pour retrouver "une croissance rentable".

Le groupe, qui compte se "recentrer sur des segments de marché à forte valeur ajoutée", prévoit ainsi d'arrêter la fabrication de 13 principes actifs aux marges faibles ou négatives au profit de produits rentables "tels que la vitamine B12, les prostaglandines, les peptides, les oligonucléotides".

Cette refonte stratégique baptisée Focus 27 vise à "améliorer la compétitivité" du groupe, qui a vu sa perte nette passer de 15 millions d'euros en 2022 à près de 190 millions d'euros l'an dernier, selon le communiqué.

Euroapi présentera au deuxième trimestre le résultat des discussions qui sont menées avec les représentants des salariés et les "principales parties prenantes" pour mettre en oeuvre ce projet.

Pour 2024, la société veut améliorer sa trésorerie, modifier les conditions de ses contrats passés avec Sanofi, à la fois client et actionnaire, qui a prolongé jusqu'en décembre 2025 la conservation de sa participation de 30% dans Euroapi.

Pour "accélérer" cette transformation, Ludwig de Mot a été nommé nouveau directeur général.

Fin octobre, le conseil d'administration avait mis fin aux fonctions du directeur général Karl Rotthier et nommé par interim, Viviane Monges, la présidente du conseil d'administration, dans l'attente d'une solution pérenne.

Le même mois, le cours de Bourse d'Euroapi avait perdu jusqu'à 60% de sa valeur pour descendre à 5 euros, après une révision à la baisse de ses prévisions de chiffre d'affaires pour 2023 et la suspension de ses perspectives financières à moyen terme. Il s'agissait alors de sa plus faible valeur depuis son introduction en Bourse en mai 2022.

Euroapi avait invoqué une "pression sur les prix" des principes actifs et "des programmes de réduction des stocks chez certains clients" ainsi que des "retards ou mises en pause de projets" en raison de problèmes de financement des sociétés de biotechnologie.

La société avait alors annoncé qu'elle mènerait une "revue stratégique" de son modèle opérationnel pour s'adapter à cet environnement de marché.

Euroapi avait été introduite en Bourse au prix de 12 euros par action par le laboratoire Sanofi, qui avait cédé dans l'opération plus de la moitié du capital.

Valeurs associées

2.86 EUR Euronext Paris -1.72%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.