Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Etats-Unis: La SEC approuve l'enregistrement d'ETF adossés à l'ether
information fournie par Reuters 24/05/2024 à 15:25

Photo d'illustration de la blockchain open source Ethereum et sa monnaie native, l'ether

Photo d'illustration de la blockchain open source Ethereum et sa monnaie native, l'ether

par Hannah Lang et Suzanne McGee

La Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme boursier aux Etats-Unis, a approuvé jeudi les demandes d'enregistrement du Nasdaq, du CBOE et du NYSE de coter des fonds négociés en Bourse (ETF) liés au cours de l'éther, ouvrant ainsi la voie au trading de ces produits financiers dans le courant de l'année.

Même si les émetteurs d'ETF doivent encore obtenir le feu vert de la SEC avant que ces produits puissent être mis sur le marché, l'autorisation accordée jeudi constitue une victoire surprise pour ces entreprises et par extension pour le secteur des cryptomonnaies qui, jusqu'à lundi, s'attendait à un rejet d'une demande d'enregistrement.

Neuf sociétés de gestion, dont VanEck, ARK Investments/21Shares et BlackRock, espèrent lancer des ETF liés à l'ether, la deuxième plus importante cryptomonnaie derrière le bitcoin, qui lui dispose depuis janvier d'un ETF spot.

"C'est un moment passionnant pour l'ensemble du secteur", a commente Andrew Jacobson, vice-président et responsable des dossiers juridiques chez 21Shares, soulignant qu'il s'agit d'une "étape importante" vers le trading de ces produits.

La SEC avait jusqu'à jeudi pour se prononcer sur la demande de VanEck. Les acteurs du marché s'attendaient à un refus, car la SEC n'avait pris aucun engagement à leur égard.

Mais à la surprise générale, les responsables de la SEC ont demandé lundi aux opérateurs boursiers de se pencher rapidement sur ce dossier, les contraignant ainsi à se dépêcher pour boucler en quelques jours seulement des semaines de travail, selon des sources.

Reuters n'a pas pu déterminer la raison qui a conduit la SEC, semble-t-il, à changer d'avis.

"L'introduction des ETF bitcoin au comptant a déjà démontré des avantages significatifs pour les actifs numériques (...), et nous pensons que des ETF ether au comptant fourniront des garanties similaires pour les investisseurs américains", note Rob Marrocco, responsable mondial des cotations ETP (Exchange Traded Products) chez Cboe Global Markets.

Le Nasdaq et le NYSE n'ont pas souhaité faire de commentaires sur le dossier.

Interrogé par des journalistes lors d'un événement du secteur jeudi, Gary Gensler, le président de la SEC, qui a jusqu'ici affiché son sceptisme à l'égard des cryptomonnaies, a refusé de s'exprimer. Un porte-parole de la SEC a indiqué dans un courriel qu'aucun commentaire ne serait fait.

L'ether fluctue vendredi entre 3.628,2 dollars et 3.854,09 dollars, tandis que le bitcoin se traite entre 66.600,08 dollars et 68.288,75 dollars.

(Reportage Hannah Lang à New York et Suzanne McGee; avec la contribution de Douglas Gillison; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

60 347,99 USD NEXC +0,61%
794,96 USD NYSE +0,85%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.