Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

États-Unis : la confiance s’érode
information fournie par Le Revenu01/07/2022 à 09:03

La forte hausse du prix de l'essence pousse les Américains à revoir leur projets de vacances. (© AFP)

La forte hausse du prix de l'essence pousse les Américains à revoir leur projets de vacances. (© AFP)

La hausse des prix de l’essence et de l’alimentation mine le moral des consommateurs.

La confiance est une chose fragile, elle «se gagne en gouttes et se perd en litres», comme le disait Jean-Paul Sartre. Les consommateurs américains ne l’ont pas fait mentir. Leur confiance s’est nettement dégradée en juin, selon l’indice du Conference Board, ce think tank, ou centre d’expertise, très apprécié outre-Atlantique en matière d’économie.

L’indice de confiance est en effet tombé à 98,7, en baisse de 4,5 points par rapport à celui de mai. Il se situe ainsi à son plus bas niveau depuis février 2021. Certes, la composante mesurant la perception de la conjoncture actuelle est restée stable, mais celle appréciant la conjoncture à venir a chuté de 7,3 points à 66,4, son étiage depuis mars 2013.

L’inflation gruge les revenus

«L’indice des attentes a poursuivi sa trajectoire descendante, tombant à son point le plus bas en près d’une décennie, analyse Lynn Franco, directrice principale des indicateurs économiques au Conference Board. Cette perception plus morose de la conjoncture à venir tient aux inquiétudes grandissantes concernant l’inflation [+ 8,6% en mai sur un an glissant, son plus-haut depuis 1981], en particulier la hausse des prix de l’essence et des denrées alimentaires.»

D’ailleurs, «les projets de vacances se sont encore adoucis au fur et à mesure que la hausse des prix fait des ravages», ajoute-t-elle. Or, pour mémoire, la consommation des ménages représente

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.