Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

EPR de Flamanville-Accord de principe de l'ASN sur la proposition d'EDF pour corriger les "piquages"
information fournie par Reuters20/10/2021 à 15:16

(précisions)

PARIS, 20 octobre (Reuters) - L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) annonce mercredi dans une note d'information publiée sur son site ne pas avoir d'objection de principe à la solution proposée par EDF EDF.PA pour résoudre des problèmes d'écart de conception de trois piquages sur le réacteur EPR de Flamanville (Manche).

L'ASN, qui a fait part de sa position dans un courrier à l'électricien français daté du 8 octobre, précise qu'elle "considère que la solution proposée par EDF est acceptable dans son principe" et qu'elle "se prononcera définitivement" après avoir reçu "les éléments attendus concernant la démonstration de l'efficacité du dispositif" de correction envisagé.

Le problème de conception de trois "piquages" (des raccordements entre tuyauteries-NDLR) situés au niveau du circuit primaire principal de l'EPR de Flamanville a été signalé au printemps par l'ASN.

Son président Bernard Doroszczuk a précisé en mai que seule la mise en oeuvre de l'option privilégiée par EDF pour y remédier - et faisant l'objet de cet avis intermédiaire -permettrait au réacteur de démarrer comme prévu fin 2022.

(Reportage Benjamin Mallet, rédigé par Myriam Rivet, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

EDF
Euronext Paris -4.81%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.