Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Eolien: Orsted paie l'échec américain en 2023 et réduit ses investissements
information fournie par Boursorama avec AFP 07/02/2024 à 17:04

( AFP / IVAN PISARENKO )

( AFP / IVAN PISARENKO )

Le spécialiste danois des énergies renouvelables Orsted a dévoilé mercredi une lourde perte nette en 2023 due à l'annulation d'un immense projet de ferme éolienne offshore aux Etats-Unis et va réduire ses investissements, privilégiant les projets les moins risqués.

Pour renforcer ses finances, Orsted annonce en outre qu'il renonce au versement de tout dividende sur les exercices allant de 2023 à 2025, selon son communiqué.

Le groupe danois a enregistré l'an dernier une perte de 20,2 milliards de couronnes danoises (2,7 milliards d'euros), conséquence de sa décision annoncée en novembre de renoncer aux projets Ocean Wind 1 et 2, deux fermes éoliennes qui devaient être installées au large du New Jersey (nord-est).

Le groupe de Fredericia (Danemark) avait justifié sa décision par le constat de retards d'approvisionnements, ainsi que la hausse des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

Il avait aussi indiqué ne pas avoir obtenu des autorités la totalité des abattements fiscaux espérés, et fait état des difficultés d'octroi des permis de construction.

Le titre Orsted reculait de 2,70% à 375 couronnes danoises peu avant 16H00 (15H00 GMT).

Dans son nouveau plan de développement tirant les leçons de cet échec présenté ce mercredi, Orsted annonce réduire de 35 milliards de couronnes (4,7 milliards d'euros) ses investissements sur 2024-26 comparé à ses précédentes anticipations.

Le groupe prévoit désormais de développer 35 à 38 gigawatts (GW) de capacités d'ici 2030, et non 50 GW comme il l'anticipait en juin.

Concrètement, il renonce à tout projet d'éolien offshore en Norvège, Espagne et Portugal, et annonce la suppression de 600 à 800 postes pour économiser 1 milliard de couronnes d'ici 2026. Le groupe emploie environ 8.900 personnes

Orsted va en outre céder ses actifs d'une valeur de 115 milliards de couronnes d'ici 2030.

"Nous avons examiné en détail les événements qui ont conduit à notre décision d'arrêter le développement de notre projet Ocean Wind 1 et nous mettons en œuvre les enseignements tirés dans notre modèle opérationnel afin de réduire les risques dans le développement et l'exécution des projets", explique Mads Nipper, PDG d'Orsted, cité dans le communiqué.

Valeurs associées

Tradegate +2.53%
LSE +5971.01%
XETRA +2.42%
LSE Intl -0.30%
OTCBB +2.47%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.