Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

ENTRETIEN MARCHÉS-L'Asie en soutien des actions européennes-GAM
information fournie par Reuters15/12/2020 à 12:22

par Patrick Vignal

PARIS, 15 décembre (Reuters) - Le développement en Asie d'une classe moyenne disposée à consommer devrait soutenir tout un pan des actions européennes en 2021 et au-delà, avec plusieurs acteurs français très bien placés pour en bénéficier, dit-on chez GAM Investments.

La Chine en particulier, sortie la première et en meilleur état que les économies développées de la crise du coronavirus, devrait appuyer les entreprises européennes qui en dépendent pour une part de plus en plus importante de leurs revenus, dit à Reuters Niall Gallagher, responsable de la gestion des fonds actions Europe pour la société.

"Les multinationales européennes bénéficient de la croissance supérieure de la Chine", dit-il. "Cela profite à des acteurs comme LVMH LVMH.PA , Hermès HRMS.PA , Pernod Ricard

PERP.PA ou L'Oréal OREP.PA mais aussi à des entreprises industrielles comme Kone KNEBV.DE ou Schindler SCHP.S ."

La Chine se transforme, passant d'une économie basée sur l'industrie et l'exportation à un modèle porté davantage par la consommation, et la classe moyenne friande de produits européens ne cesse d'y croître, ajoute le gérant.

"Nous nous attendons à une hausse significative du nombre de consommateurs chinois de classe moyenne ces prochaines années, qui alimentera la croissance d'entreprises européennes", dit-il.

"Sur la base d'un revenu disponible après impôts supérieur à 1.000 euros mensuels, nous nous attendons à voir 900 millions de consommateurs de la classe moyenne apparaître en Asie sur les dix prochaines années, en Chine, en Inde et dans d'autres pays."

Globalement, GAM table pour l'an prochain sur un environnement qui devrait demeurer favorable aux actions avec la diffusion de vaccins, l'effet des mesures de soutien et une reprise de la consommation.

FAURECIA A DES ATOUTS

"Plusieurs risques sont à surveiller, notamment une accélération significative de l'inflation, ce qui n'est pas notre scénario central mais changerait la donne sur les marchés", prévient toutefois Niall Gallagher.

Le marché actions européen, à la traîne du marché américain depuis des années en raison de plusieurs facteurs, notamment la croissance exponentielle des géants de la technologie, pourrait refaire une partie de son retard, selon lui.

"L'économie européenne a davantage souffert que l'économie américaine et les valeurs cycliques pourraient surperformer sur un ou deux trimestres, ce qui favoriserait l'Europe, mais la tendance structurelle qui favorise des secteurs comme la technologie ou le commerce en ligne ne va pas disparaître", dit-il.

Certains titres décotés devraient profiter du rebond davantage que d'autres, estime le gérant.

"Il faut distinguer les secteurs qui ont souffert cette année mais devraient repartir, avec des titres comme Ryanair

RYA.I , Wizz Air WIZZ.L ou easyJet EZJ.L , de secteurs confrontés à des difficultés structurelles comme les banques ou la distribution traditionnelle", dit-il.

"En France, nous aimons bien Faurecia EPED.PA , qui a été durement touchée mais est bien placée pour repartir et pour répondre à l'évolution de son secteur vers les véhicules hybrides et électriques."

LE POINT sur les perspectives de marché 2021 des gérants et analystes

(Edité par Marc Angrand)

Valeurs associées

Tradegate +3.27%
Euronext Paris +2.33%
Euronext Paris +0.48%
Euronext Paris -0.18%
Euronext Paris +1.06%
Euronext Paris +1.39%
LSE +3.89%
LSE +1.38%
LSE +2.48%
Swiss EBS Stocks -1.14%
LSE Intl -1.19%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.