Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Engie renonce à prolonger ses centrales nucléaires en Belgique
Reuters18/11/2020 à 10:48

ENGIE RENONCE À PROLONGER SES CENTRALES NUCLÉAIRES EN BELGIQUE

ENGIE RENONCE À PROLONGER SES CENTRALES NUCLÉAIRES EN BELGIQUE

PARIS (Reuters) - Engie compte arrêter tous ses projets liés à la prolongation de la durée de vie de ses centrales nucléaires en Belgique, a annoncé mercredi la filiale belge du groupe français, à la suite de la décision du gouvernement de confirmer la sortie du pays du nucléaire.

Un précédent gouvernement belge a décidé en 2018 que les centrales nucléaires du pays, Tihange et Doel, exploitées par Electrabel, filiale d'Engie, seraient fermées en 2025.

La nouvelle coalition gouvernementale formée en septembre autour d'Alexander De Croo a confirmé cet objectif, tout en se réservant la possibilité de modifier ce calendrier si des menaces en matière de sécurité d'approvisionnement électrique sont constatées en novembre 2021.

Malgré cette réserve, Engie a confirmé une information du journal L'Echo, selon laquelle il allait interrompre tous ses projets liés à la prolongation de ses réacteurs en Belgique.

"Nous acceptons les conséquences logiques de l'accord de gouvernement et les choix pour l'avenir du mix énergétique", écrit Engie Belgique sur Twitter, tout en assurant vouloir "continuer à (s')engager sur le marché belge" via notamment les énergies dites "vertes".

(Forrest Crellin, avec Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.70%

13 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • spideman
    18 novembre13:36

    Nous payons tout simplement la politique incohérente de Mr MESTRALLET.Quand les dirigeants se trompent, les salariés trinquent.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer