Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

En Bourse, la guerre entre fonds spéculatifs et petits porteurs se mondialise
Reuters28/01/2021 à 12:19

par Sagarika Jaisinghani et Nikhil Nainan

28 janvier (Reuters) - Déclenchée à Wall Street, la bataille boursière qui oppose depuis plusieurs jours une coalition d'investisseurs individuels à des fonds spéculatifs a gagné les marchés asiatiques et européens, poussant certains à réclamer une intervention des autorités financières.

A l'origine de ce bras de fer se trouve une vague d'achats qui a obligé des investisseurs institutionnels spécialisés dans la vente à découvert (l'emprunt de titres pour tabler sur leur baisse et les payer ultérieurement à un prix réduit) à solder leurs positions voire à vendre d'autres actions pour couvrir leurs pertes.

Parmi les investisseurs individuels à l'origine de ces mouvements d'achats en masse figurent de nombreux utilisateurs d'un forum spécialisé dans la finance du site communautaire Reddit.

A New York, la tension a toutefois commencé à retomber: l'action du distributeur de jeux vidéo en difficulté GameStop

GME.N , au coeur du bras de fer, cédait 4% dans les échanges en avant-Bourse jeudi après avoir vu son cours multiplié par 18 en deux semaines.

Le mouvement de "short squeeze", c'est à dire la vente de positions à l'achat pour couvrir des positions à la vente, a contribué à la baisse de plus de 2% de Wall Street mercredi, un repli qui devrait se poursuivre jeudi.

Il a aussi nourri une poussée de volatilité sur les marchés américains et européens, où des titres comme AMC AMC.N , BlackBerry BB.N , Nokia NOKIA.HE ou Unibail-Rodamco-Westfield

URW.AS ont fortement progressé depuis le début de la semaine sans raison apparente.

Aux Etats-Unis, le phénomène a profité de la popularité croissante d'applications ou de sites de courtage en ligne comme Robinhood, une nouveauté qui conduit certains professionnels à réclamer une intervention des régulateurs.

"Cette frénésie soulève de nombreuses questions liées à de possibles manipulations de marché", estime ainsi Michael Hewson, chef analyste du courtier CMC Markets UK.

"Il est déjà illégal, pour les institutionnels, de se coordonner comme on l'observe en ce moment pour faire bouger les cours de ces actions, ce qui interroge sur la légalité de ce qui est en train de se passer sur ces forums."

JANET YELLEN DIT SURVEILLER LA SITUATION

Reddit a déclaré mercredi qu'il n'avait pas été contacté par les autorités sur le sujet. Le forum WallStreetBets du site a toutefois fermé mercredi alors que le nombre de ses membres venait de franchir les quatre millions.

La bataille a débuté la semaine dernière quand le spécialiste de la vente à découvert Andrew Left, du fonds Citron Capital, qui avait pris position sur GameStop, s'est soudainement trouvé confronté à des achats d'investisseurs individuels contrant sa position. Il a capitulé mercredi, annonçant avoir soldé sa position.

Les acheteurs particuliers coalisés, dans lesquels certains professionnels voient de "l'argent idiot" ("dumb money" en anglais), représentent un poids croissant à Wall Street, avec environ 20% des ordres sur les marchés actions l'an dernier, selon les données de la banque UBS.

La tendance à la hausse continue des cours observée depuis plus de dix ans, alimentée par l'abondance de liquidités injectées par les banques centrales pour soutenir l'économie, a nourri leur essor en réduisant les risques liés aux positions à l'achat.

Les turbulences des derniers jours ont suscité l'attention de la Maison blanche: la toute nouvelle secrétaire au Trésor de Joe Biden, Janet Yellen, a déclaré mercredi qu'elle "surveillait la situation".

De son côté, William Galvin, responsable de la régulation financière dans l'Etat du Massachusetts, a réclamé à la Bourse de New York la suspension pour un mois de la cotation de GameStop afin de favoriser le retour au calme.

Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, s'est contenté de dire que le sujet ne relevait pas de la compétence de la banque centrale mais qu'elle était en liaison avec d'autres autorités.

"La probabilité d'une intervention est clairement élevée mais cela ne ferait que galvaniser la communauté (de WallStreetBets) en nourrissant le sentiment d'inégalité sur les marchés financiers", estime Chris Weston, responsable de la recherche du courtier australien Pepperstone.

"Soutenir des entreprises moribondes grâce aux mesures prises par la Fed, ça passe, mais on arrêterait tout quand les choix des particuliers aboutissent à d'importantes distorsions des prix des actifs en visant les vendeurs à découvert?"

<^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ EXPLAINER-Why regulators may scrutinize GameStop's Reddit-driven retail stock surge TIMELINE-GameStop's 1,600% surge in retail investor vs hedge fund battle BREAKINGVIEWS-Short squeezers could end up strangling themselves

The big short: GameStop effect puts global bets worth billions at risk GameStop extends Reddit driven hyper-rally after Musk tweet

BUZZ-GameStop: Looks to double again as amateur investors drive red-hot rally Europe's top shorted stocks soar on GameStop contagion

U.S. state regulator says GameStop trading could be 'systemically wrong' - Barron's Citron's Left is still short GameStop even as stock bounds higher Hedge fund Melvin Capital has closed GameStop position -spokesman BlackRock may have raked in $2.4 bln on GameStop's retail-driven stock frenzy QUOTES-No let up in short squeeze, retail frenzy forces funds to cover GRAPHIC: GameStock surge timeline https://tmsnrt.rs/2KSQYX3 GRAPHIC: The short squeeze https://tmsnrt.rs/3t1OlU8 EXPLAINER-How retail traders squeezed Wall Street for bets against GameStop

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^>

(Sagarika Jaisinghani, Nikhil Nainan et Sruthi Shankar à Bangalore, Saqib Iqbal Ahmed et April Joyner à New York, Thyagaraju Adinarayan à Londres; version française Marc Angrand)

Valeurs associées

Euronext Amsterdam +3.74%
LSE +6.64%
LSE +1.62%
XETRA +0.33%
XETRA +2.67%
XETRA +4.45%
Swiss EBS Stocks -14.24%
Swiss EBS Stocks +43.67%
TSX +5.14%
NYSE +2.02%
NASDAQ +1.64%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • odnaz
    01 février10:19

    Une solution simplissime mais très efficace : interdire la VAD .... qui philosophiquement est un concept très fumeux (vendre des actions que l'on ne possède pas c-à-d nuire à une société dont on n'est pas actionnaire). Mais les "autorités" ne pensent pas à ça, elles veulent continuer à faciliter la TONTE des moutons que sont les petits actionnaires par les Goldman Sachs and Co !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer