1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Elliott s'immisce dans l'OPA de Capgemini sur Altran, faut-il miser sur une surenchère ?
Le Revenu16/07/2019 à 14:49

Le cours d'Altran cote actuellement au-dessus du prix de l'offre de Capgemini. (© Xavier Poppy)

Le fonds activiste Elliott a indiqué avoir pris des positions acheteuses sur l'action Altran, qui fait l'objet d'un projet d'OPA de Capgemini. Ce mouvement va-t-il forcer le géant des services informatiques à relever son offre ?

Dévoilé fin juin, le projet d'OPA de Capgemini sur Altran suscite l'intérêt d'Elliott.

Depuis une semaine, le fonds activiste ne cesse de renforcer sa position en equity swaps : au 16 juillet dernier, il indiquait à l'AMF détenir plus de 6,5 millions de ces contrats de gré à gré qui pourrait être convertis en autant d'actions Altran d'ici au 31 décembre 2019.

À l'heure actuelle, Elliott a potentiellement accès à 2,5% du capital du leader mondial du conseil et de l'ingénierie en innovation. Le fonds a précisé qu'il se réservait la possibilité de ne pas apporter à l'offre de Capgemini, tout en se réservant le droit de changer ses intentions d'ici à la clôture de la transaction, espérée en fin d'année.

Empêcher un retrait de la cote ?

D'ici septembre, le géant des services informatiques devrait déposer auprès de l'AMF son projet d'OPA de 3,6 milliards d'euros.

À ce stade, l'acquisition d'Altran par Capgemini ne semble pas menacée par les manoeuvres d'Elliott.

Le fonds ne paraît pas en mesure d'empêcher à lui seul un retrait de la cote, qui suppose que Capgemini rachète plus de 90% du capital de sa cible.

Même dans le cas où elle n'y parviendrait pas, la société de services informatiques pourrait éventuellement fusionner Altran avec certaines de ses filiales ou réaliser des

Lire la suite sur le revenu.com

Valeurs associées

Euronext Paris +0.66%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer