Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Edmond de Rothschild Private Equity veut collecter 3 Mds € en trois ans
information fournie par Newsmanagers15/05/2018 à 10:15

(NEWSManagers.com) -

Edmond de Rothschild Private Equity a un objectif de collecte de 3 milliards d'euros d'ici à fin 2021. Cela portera ses encours, qui s'établissent actuellement à 2,3 milliards d'euros, à plus de 5 milliards.

Pour y parvenir, la société, qui regroupe plusieurs équipes différentes à travers le monde, est en train de lancer six nouveaux fonds.

Ainsi, elle s'apprête à sortir le deuxième vintage de son fonds spécialisé dans l'hôtellerie de luxe avec un objectif de 250 millions d'euros. Ce fonds est géré par Aina Hospitality, une équipe spécialisée dans l'investissement dans les hôtels de luxe en Europe dont l'objectif est d'atteindre un encours de 1 milliard d'euros sous cinq ans.

Edmond de Rothschild Private Equity va parallèlement créer une déclinaison dédiée au marché britannique de ses fonds spécialisés dans la réhabilitation de friches industrielles polluées, avec un objectif de 100 millions d'euros. Ce projet est piloté par Ginkgo, spécialiste de ce domaine, et qui gère actuellement 240 millions.

Un fonds de fonds hybride, associant investissements primaires, secondaires et co-investissements, doit aussi bientôt être lancé. Géré par Privilege Access, le fonds a comme objectif de lever 150 millions d'euros, avec une " hard cap " de 175 millions. Dans les cinq ans, l'équipe vise un encours de 1 milliard.

Trois nouvelles stratégies doivent enfin voir le jour. La première concerne les sociétés technologiques à forte croissance (éditeurs de logiciels, cloud, intelligence artificielle, big data, cybersécurité). Elle sera créée à la faveur de l'acquisition de Kennet Partners, une société anglo-saxonne spécialisée dans la tech. Son objectif de levée de fonds est de 200 millions d'euros.

La deuxième stratégie couvrira les infrastructures environnementales (transition énergétique, gestion du cycle de l'eau, traitement et valorisation des déchets) avec un objectif de 200 millions d'euros. Géré par Pearl Infrastructure Capital, le fonds devrait réaliser son premier closing en septembre.

La troisième concerne l'immobilier pan-européen et sera gérée par Smart, avec un objectif de 100 millions d'euros.

Le lancement de ces six fonds devrait assurer au moins 1 milliard d'euros, mais la société compte lancer d'autres stratégies afin de réaliser son objectif.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.