Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EDF: Les syndicats veulent voir Castex, nouvelle grève envisagée
Reuters30/11/2020 à 11:02

EDF: LES SYNDICATS VEULENT VOIR CASTEX, NOUVELLE GRÈVE ENVISAGÉE

EDF: LES SYNDICATS VEULENT VOIR CASTEX, NOUVELLE GRÈVE ENVISAGÉE

PARIS (Reuters) - Les syndicats d'EDF ont demandé lundi au Premier ministre Jean Castex de les recevoir en urgence pour discuter du projet de réorganisation du groupe, Hercule, faute de quoi ils envisagent une nouvelle journée de grève le 10 décembre pour exprimer leur opposition.

Hercule, dont le gouvernement discute avec la Commission européenne, prévoit notamment une séparation entre les activités nucléaires d'EDF et celles liées aux énergies renouvelables, ce qui constituerait selon les syndicats un premier pas vers un démantèlement et une privatisation, avec des menaces pour l'emploi.

"Au moment où le passage de l'hiver exige la mobilisation de tous et après un confinement printanier qui a vu la mobilisation des électriciens à assurer les missions de service public unanimement reconnue (...), l'intersyndicale n'imagine pas un seul instant que le gouvernement prenne le risque d'un passage en force", écrivent dans un communiqué la CGT, la CFE-CGC Énergies, la FCE-CFDT et FO Énergie et Mines.

"Dans cette perspective et afin de porter toute la puissance de la mobilisation des salariés à exiger le retrait d'Hercule, l'intersyndicale demande une nouvelle fois au Premier ministre de la recevoir en urgence. Une proposition de rencontre de sa part est attendue avant le 7 décembre à 17h, sans quoi une nouvelle journée de mobilisation s'organisera le 10 décembre 2020."

Les syndicats ajoutent que, "jusqu'à nouvel avis", ils appellent l'ensemble des représentants du personnel à ne plus siéger dans les instances représentatives du personnel "qui ne seraient pas prioritaires à l'intérêt des salariés", ainsi qu'à la suspension des négociations et concertations nationales et locales "sans impérieuses nécessités".

La précédente journée de grève des salariés d'EDF contre Hercule, jeudi, a été suivie par 31,6% des effectifs - selon les chiffres du groupe - et a entraîné une baisse marquée de la production française d'électricité d'origine nucléaire.

(Benjamin Mallet, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

EDF
Euronext Paris +0.53%

21 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M9417802
    30 novembre15:46

    Car oui la CRE augmente bien le tarif régulé pour permettre aux revendeurs alternatifs de pouvoir être conçurent d'EDF. C'est ça le bénéfice d'une concurrence ?? A part vomir votre haine sur autrui en permanence, il serait bon de vous attaquer aux bonnes personnes, car vous êtes véritablement en train de vous tromper d'ennemis

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer