1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

EDF bondit en Bourse alors que sa sortie du CAC40 approche

Boursorama10/12/2015 à 11:24

EDF enregistre un fort rebond jeudi 10 décembre.

Le titre EDF regagnait plus de 8% jeudi matin à la Bourse de Paris, enregistrant un rebond spectaculaire sur fond de relèvement de ses objectifs financiers. Le titre avait précédemment connu de nombreux déboires au cours des derniers mois.

« EDF a annoncé mercredi soir qu'il passerait de nouvelles dépréciations d'actifs dans ses comptes du second semestre mais le groupe a dans le même temps revu à la hausse son objectif de croissance de l'Ebitda pour 2015 », expliquait Reuters mercredi 9 décembre après clôture.

L’Ebitda est un terme comptable correspondant globalement au chiffre d’affaires auquel sont retranchés les coûts directs (salaires et dépenses autres que les intérêts financiers et les impôts).

Reuters ajoutait hier soir : « Le numéro un français de l'électricité précise dans un communiqué qu'il table désormais pour cette année sur une croissance organique de son Ebitda d'au moins 3% contre une prévision initiale comprise entre zéro et 3%. Il ajoute que des dépréciations d'actifs supplémentaires prévues pour le second semestre s'élèveront à 2,3 milliards d'euros ».

EDF a également précisé dans le même communiqué : « Ces dépréciations sont sans impact, ni sur la trésorerie du groupe ni sur le résultat net courant utilisé pour la détermination du dividende ».

Déclenchement à retardement pour le rebond du titre

Les opérateurs de marché semblent avoir hésité sur l’interprétation de ces nouveaux éléments financiers. Le titre EDF a d’abord ouvert à l’équilibre jeudi 10 décembre, avant de prendre progressivement son envol au cours de la première heure de cotation.

Alexandre Baradez, stratégiste chez IG, note qu’« à 9h42, Oddo a relevé ses prévisions sur le titre EDF en passant de "réduire" à "neutre" ». La nouvelle a pu participer à pousser encore davantage la hausse du titre entre 9h et 10h.

EDF avait précédemment chuté en Bourse depuis l’été, le titre du groupe s’échangeant à 12,6 euros mercredi 9 décembre contre 22 euros début août, soit une baisse de l’ordre de 40% en quatre mois. Hier, le titre EDF continuait de s’enfoncer à des plus bas historiques depuis l’introduction en Bourse du groupe en 2005, au prix de 32 euros par action.

La chute d’EDF au cours des derniers mois s’explique notamment par les perspectives ternes du groupe, qui fait face à un endettement élevé (37 milliards d’euros) alors que les investissements dans son parc vieillissant de centrales nucléaires vont devoir augmenter au cours des années à venir. Surtout, le groupe va reprendre l’année prochaine la filière « réacteurs » du groupe Areva, un sujet qui ne rassure pas la communauté financière alors qu’Areva avait enregistré des pertes financières massives en 2014.

Ce récent parcours chahuté a d’ailleurs conduit à la décision, en début de semaine, de sortir EDF du CAC40, l’indice phare des 40 entreprises les plus emblématiques de la cote parisienne. La sortie d’EDF sera effective le 21 décembre prochain, l’entreprise étant remplacée par Klépierre.

La hausse du jour sur le titre EDF, qui s’apparente plutôt à un rebond technique, ne remettra bien sûr pas en cause cette récente décision.

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • degrowth
    10 décembre12:06

    tous les investisseurs dpuis 2005 sur le CAC40 vont indirectement vendre à perte cette valeur après l'avoir indirectement détenue depuis 2005. Félicitations au comité "scientifique" chargé de la composition de cet indice.(LoL)

    Signaler un abus

  • mlemonn4
    10 décembre11:46

    la valeur peut remonter avec la dégringolade qu'elle a connu !!!!

    Signaler un abus

  • ttini
    10 décembre11:46

    moi j'ai joué à la hausse...de ma facture

    Signaler un abus

  • SM7
    10 décembre11:28

    Vu qu'EDF va être très lourdement plombée par AREVA et tous les investissements,pour le moins hasardeux, sur les marchés hors France je m'abstiendrais de parier sur la hausse de cette valeur énergie.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.