Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EDF arrête Fessenheim, doyenne des centrales nucléaires françaises
Reuters30/06/2020 à 08:06

PARIS, 30 juin (Reuters) - EDF EDF.PA a déconnecté le réacteur n°2 de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) du réseau électrique national dans la nuit de lundi à mardi, mettant ainsi un terme à l'exploitation de la plus ancienne centrale nucléaire en exploitation du parc français, mise en service il y a 43 ans.

La déconnexion du réacteur n°2, après celle du réacteur n°1 survenue le 22 février, a eu lieu lundi à 23h30, selon les données du gestionnaire de lignes à haute tension RTE.

La fermeture de la centrale de Fessenheim avait été annoncée par François Hollande avant son mandat de président de la République, de 2012 à 2017, puis confirmée par Emmanuel Macron lors de la campagne pour l'élection présidentielle de 2017.

Elle s'inscrit dans l'objectif de la France de faire baisser à 50% la part du nucléaire dans sa production d'électricité en 2035 - contre 71% en 2019 -, ce qui implique la fermeture de 14 réacteurs d'ici là, dont six à huit avant 2030 (en incluant les deux unités de Fessenheim).

Selon un accord signé en septembre 2019, l'Etat va indemniser EDF via une première série de versements correspondant à l'anticipation des dépenses liées à la fermeture de la centrale, pour un total proche de 400 millions d'euros sur une période de quatre ans.

Des versements ultérieurs auront lieu, jusqu'en 2041, correspondant à un éventuel manque à gagner fixé selon la production passée de la centrale de Fessenheim, calculés à partir des prix de vente de la production nucléaire et notamment des prix de marché observés.

(Benjamin Mallet, édité par)

Valeurs associées

EDF
Euronext Paris +1.29%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5038.94 +2.64%
14.194 +3.56%
34.33 +3.28%
75.05 +4.15%
3.412 -0.38%

Les Risques en Bourse

Fermer