Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EDF arrête Fessenheim, doyenne des centrales nucléaires françaises
Reuters30/06/2020 à 08:45

(Actualisé avec heure de déconnexion fournie par EDF)

PARIS, 30 juin (Reuters) - EDF EDF.PA a déconnecté le réacteur n°2 de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) du réseau électrique national dans la nuit de lundi à mardi, mettant ainsi un terme à l'exploitation de la plus ancienne centrale nucléaire en exploitation du parc français, mise en service il y a 43 ans.

La déconnexion du réacteur n°2, après celle du réacteur n°1 survenue le 22 février, a eu lieu lundi à 23h00, a précisé l'électricien public sur son site internet.

La fermeture de la centrale de Fessenheim avait été annoncée par François Hollande avant son mandat de président de la République, de 2012 à 2017, puis confirmée par Emmanuel Macron lors de la campagne pour l'élection présidentielle de 2017.

Elle s'inscrit dans l'objectif de la France de faire baisser à 50% la part du nucléaire dans sa production d'électricité en 2035 - contre 71% en 2019 -, ce qui implique la fermeture de 14 réacteurs d'ici là, dont six à huit avant 2030 (en incluant les deux unités de Fessenheim).

Selon un accord signé en septembre 2019, l'Etat va indemniser EDF via une première série de versements correspondant à l'anticipation des dépenses liées à la fermeture de la centrale, pour un total proche de 400 millions d'euros sur une période de quatre ans.

Des versements ultérieurs auront lieu, jusqu'en 2041, correspondant à un éventuel manque à gagner fixé selon la production passée de la centrale de Fessenheim, calculés à partir des prix de vente de la production nucléaire et notamment des prix de marché observés.

(Benjamin Mallet, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

EDF
Euronext Paris +0.63%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3069516
    30 juin11:18

    La France a plus de 2400 milliards de dettes, 9% de chômeurs, et Ma cron se permets d'arrêter la Centrale de Fessenheim, on est chez les dingues !..

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4.814 -28.15%
4894.93 +0.39%
33.26 +2.65%
13.4 +3.88%
36.09 +1.78%

Les Risques en Bourse

Fermer