1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Donald Trump rencontrera le président ukrainien à New York
Reuters20/09/2019 à 22:05

 (Complété avec information du Wall Street Journal)
    WASHINGTON, 20 septembre (Reuters) - Donald Trump
s'entretiendra avec le nouveau président ukrainien Volodomyr
Zelensky mercredi prochain en marge de la 74e Assemblée générale
des Nations unies, a-t-on appris vendredi auprès de
l'administration américaine.
    Cette rencontre, une première entre les deux hommes,
intervient alors que selon le Washington Post et le New York
Times, un membre des services de renseignement américains a
alerté sa hiérarchie sur une communication du chef de la Maison
blanche avec un dirigeant étranger jugée "dérangeante".
    Selon le Post, ce signalement impliquerait l'Ukraine.
    Donald Trump devait également s'entretenir à New York avec
les dirigeants, notamment, du Pakistan, d'Inde, du Japon, de
Corée du Sud, d'Egypte, d'Irak, de Pologne. Un entretien avec le
président français Emmanuel Macron est également prévu, a fait
savoir l'Elysée.
    Selon l'édition de vendredi du Wall Street Journal, qui cite
des sources au fait du dossier, le président américain aurait
pressé Volodymyr Zelensky, à quelque huit reprises au cours d'un
entretien téléphonique en juillet, de coopérer avec son avocat
personnel, Rudolph Giuliani, pour ouvrir une enquête sur le fils
de Joe Biden, favori du Parti démocrate pour l'élection
présidentielle de 2020.
    Hunter Biden a travaillé à partir de 2014 pour le groupe
énergétique ukrainien Burisma Holding. Le camp conservateur, qui
le soupçonne d'actes de corruption, affirme qu'il aurait
bénéficié de la protection de son père, alors vice-président.

 (Jeff Mason, Steve Holland et Eric Beech, Sophie Louet pour la
version français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer