Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Deutsche Bank Research devient plus prudent sur les actions
information fournie par Le Revenu27/11/2021 à 11:05

Les stratèges de la banque allemande affichent leur prudence malgré un environnement encore favorable. (© Fotolia)

Les stratèges de la banque allemande affichent leur prudence malgré un environnement encore favorable. (© Fotolia)

Les stratèges de la banque allemande prévoient un ralentissement des profits d'entreprises et de nouvelles tensions sur les taux longs.

Les experts de Deutsche Bank Research prévoient une activité toujours dynamique dans le monde en 2022, mais un ralentissement du rythme de progression dans la plupart des pays.

Ainsi, la croissance du PIB est attendue aux Etats-Unis à 5,6% en 2021 et 4,4% en 2022. Elle devrait atteindre en zone euro 5% cette année et 4% l'an prochain.

La croissance chinoise est prévue à 7,9% en 2021 et 5,1% en 2022, celle du Brésil passant de 5,2% à 1,8%, celle de la Russie de 4,5% à 2,5% et celle de l'Inde de 8,2% à 6%.

L'inflation américaine redescendrait de 4,4% en 2021 à 3,8% en 2022 et la hausse des prix de détail en zone euro se stabiliserait à 2,5% en 2021 et 2022.

La progression des bénéfices ralentit

Malgré un environnement économique encore favorable, les stratèges de la banque allemande sont devenus plus prudents sur les actions.

Après cinq trimestres de bonnes surprises sur les résultats des entreprises, les profits du troisième trimestre 2021 ont été plus conformes aux anticipations des analystes.

Les bénéfices attendus en 2022 continuent d'augmenter en Europe, mais ils sont stabilisés aux Etats-Unis (ils ont même diminué hors du secteur énergétique).

Remontée attendue des taux d'intérêt

L'exposition des investisseurs à la Bourse est élevée, mais les rachats d'actions et les flux acheteurs supportent la tendance.

Les

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.