Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des taxis bloqueront les entrées de Paris lundi matin

Reuters14/12/2014 à 17:33

(Actualisé avec préfecture) PARIS, 14 décembre (Reuters) - Des associations de taxis appellent leurs adhérents à bloquer les accès de Paris tôt lundi matin pour dénoncer la concurrence des voitures avec chauffeurs Uber. Trois cortèges sont prévus dès 05h00 au départ des aéroports de Roissy et d'Orly et, ainsi que de la Porte de Saint-Cloud. Ils convergeront en direction de la place Vauban, dans le 7e arrondissement de la capitale. Des répercussions importantes sont prévisibles sur l'ensemble du secteur autoroutier de la région parisienne, indique la préfecture de police dans un communiqué. Le tribunal de commerce de Paris a refusé vendredi d'interdire ce service controversé proposé par le géant du secteur, UberPOP. Contestant cette décision, Taxis de France, le collectif des taxis parisiens (CTP) et l'Association française des Taxis (AFT) appellent "à réagir avec ferveur et fermeté à cette injustice". "Venez nombreux défendre notre métier, l'heure est grave", a indiqué le président de Taxi de France, Ibrahim Sylla, dans un communiqué. "Il s'agit dire non à l'injustice, non au travail illégal", indique pour sa part la fédération des taxis indépendants parisiens (FTI75) sur sa page Facebook. Même si elle juge elle aussi que Uber est "un service illégal qui devrait être interdit", l'intersyndicale des taxis à l'origine de mouvements contre la concurrence de certains véhicules a choisi de ne pas se joindre au mouvement de lundi. Elle regrette un manque de concertation de la part des associations et une impréparation, avec une date "qui n'aura aucun impact". Le tribunal de commerce de Paris a rejeté la demande d'interdiction en urgence d'UberPOP, formulée par trois sociétés de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) concurrentes d'Uber. Soutenues par plusieurs associations de taxis, les sociétés LeCab et GreenTomatoCars et Transdev Shuttle, deux filiales de Transdev, avaient assigné la branche française de la compagnie américaine, estimant que cette offre payante de transport entre particuliers violait le code des transports et constituait donc une "concurrence déloyale". Le tribunal de commerce a jugé qu'il n'était pas de sa compétence de faire respecter la loi pénale, même si elle a pour conséquence une concurrence déloyale. "Cette décision renvoie donc aux autorités répressives (procureur, juridictions pénales) la responsabilité de faire cesser la violation de l'article L.3124-13 du code des transports qui interdit de mettre en relation des clients et des conducteurs qui effectuent du transport de personnes de manière lucrative sans respecter le cadre légal des taxis ou des VTC", indique la société LeCab dans un communiqué. (Gérard Bon)

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.558 -2.28%
0.325 +38.30%
37.854 -0.17%
2.48 -8.49%
3.35 -0.30%
9.314 +0.17%
7.09 +0.80%
2.48 +3.33%
5.282 +0.72%
5.32 +0.83%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.