1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des entreprises US pressent Trump de mettre fin au conflit commercial avec la Chine
Reuters14/06/2019 à 00:17

    WASHINGTON, 14 juin (Reuters) - Walmart  WMT.N , Target Corp
 TGT.N  et plus de 600 autres sociétés américaines ont demandé
dans une lettre publiée jeudi au président américain Donald
Trump de mettre fin au conflit commercial qui oppose les
Etats-Unis à la Chine, arguant que les tarifs douaniers
affectent les entreprises et les consommateurs américains. 
    Cette lettre est la dernière d'une série envoyée à
l'administration Trump par "Tariffs Hurt the Heartland", la
campagne nationale contre les tarifs douaniers appuyée par plus
de 150 groupes commerciaux représentant les secteurs de
l'agriculture, de la fabrication, du commerce de détail et des
technologies.
    Elle intervient alors que les tensions commerciales entre
Washington et Pékin se sont aggravées depuis le mois dernier et
avant une éventuelle rencontre entre Donald Trump et son
homologue chinois Xi Jinping lors du sommet du G20 à Osaka les
28 et 29 juin.
    Donald Trump a dit qu'il entendait rencontrer le président
chinois à cette occasion et qu'il déciderait après d'imposer ou
non des droits de douane sur près de l'ensemble des importations
de produits chinois. 
    Les espoirs de progrès dans les discussions entre les deux
grandes puissances économiques mondiales sont minces. Des
sources ont indiqué à Reuters qu'il y a eu peu de préparatifs
pour une rencontre.
    "Nous restons inquiets de l'aggravation des tarifs
douaniers", est-il écrit dans la nouvelle lettre envoyée jeudi.
"La mise en oeuvre de tarifs douaniers généralisés n'est pas un
outil efficace pour changer les pratiques commerciales déloyales
de la Chine. Les droits de douane sont des taxes payées
directement par les entreprises américaines ... et non par la
Chine". 
    La Maison blanche n'était pas joignable dans l'immédiat pour
un commentaire.
    Walmart, numéro un mondial de la distribution et premier
employeur du secteur privé aux Etats-Unis, a déclaré que les
droits de douane augmenteraient les prix pour les consommateurs
américains.
    Des droits de douane supplémentaires de 25% sur 300
milliards de dollars de produits chinois importés aux
Etats-Unis, en plus de ceux déjà mis en oeuvre, feraient
disparaître plus de 2 millions d'emplois aux États-Unis, est-il
écrit dans la lettre, citant des estimations du cabinet
international de consultants "Trade Partnership". 
    Ils augmenteraient également de plus de 2.000 dollars les
coûts pour une famille américaine moyenne de quatre personnes et
réduiraient la valeur du produit intérieur brut (PIB) des
États-Unis de 1%.
    "L'intensification d'une guerre commerciale n'est pas dans
l'intérêt du pays, et les deux parties perdront", dit la lettre.

 (Nandita Bose, Blandine Hénault pour le service français)
 

Valeurs associées

NYSE -0.99%
NYSE -1.35%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer