1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Des "contrats conséquents" avec Riyad attendus mardi
Reuters11/10/2015 à 13:24

LA FRANCE ATTEND MARDI DES "CONTRATS CONSÉQUENTS" DANS L'AÉRONAUTIQUE AVEC L'ARABIE SAOUDITE

PARIS (Reuters) - Des accords "conséquents" dans l'aéronautique, concernant notamment Airbus Helicopters, seront conclus mardi à Riyad en marge d'un forum d'affaires franco-saoudien, a-t-on appris dimanche de sources proches du dossier.

Le Premier ministre français Manuel Valls a entamé samedi en Egypte une tournée de quatre jours au Proche-Orient qui doit le conduire ce dimanche en Jordanie avant de rejoindre l'Arabie saoudite. Quelque 200 entreprises françaises participeront au forum de Riyad mardi.

Des contrats "conséquents", notamment dans l'aéronautique, seront conclus à cette occasion, souligne-t-on dans l'entourage du Premier ministre. Il devrait y avoir notamment "un contrat pour Airbus Helicopters" pour des hélicoptères militaires, indique une autre source proche du dossier.

L'Arabie saoudite s'est récemment montrée intéressée par l'achat de navires de projection et de commandement de type Mistral, ainsi que par quatre frégates multimissions Fremm. Aucune négociation n’a toutefois été engagée pour l’instant.

Le royaume serait aussi intéressé par l'achat d'équipements de renseignement militaire par satellite, domaine notamment couvert par le français Thales, qui avait émis en mai l'espoir d'un "gros contrat" avec Riyad. Au chapitre énergie, la France espère vendre à l'Arabie deux réacteurs de type EPR conçus par Areva.

(Cyril Altmeyer, avec Elizabeth Pineau au Caire, édité par Marine Pennetier)

10 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M415325
    12 octobre08:43

    Hollande tu peux te regarder dans une glace honte honte a toi

    Signaler un abus

  • M6104458
    11 octobre22:41

    L' argent sent mauvais du coté de Moscou mais bon du coté de Ryad? allez comprendre...

    Signaler un abus

  • dupon666
    11 octobre20:51

    c'est bien triste de vendre des EPR surtout à l'arabie qui n'a aucun personnel capable de s'en occuper...et sachant qu'areva perd 5 milliards minimum par reacteur vendu..

    Signaler un abus

  • patriot9
    11 octobre20:27

    Les anti France du FN vont encore en manger leur chapka. Ils vont nous inonder de leur aigreur , de leur déception a chaque succès de la France.

    Signaler un abus

  • s.thual
    11 octobre20:05

    et vendre de quoi faire bouillir la marmite dans les pays assiegés en guerre ou la regne la misere ,,,on sait pas faire ? pauvre france !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer