Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Corée du sud-La condamnation de l'ancienne présidente Park définitivement confirmée
Reuters14/01/2021 à 09:24

SEOUL, 14 janvier (Reuters) - La Cour suprême sud-coréenne a confirmé jeudi la condamnation à 20 ans de prison de l'ancienne présidente Park Geun-hye pour corruption, ce qui met fin aux procédures judiciaires mais une grâce reste possible.

Park Geun-hye, mise cause dans un scandale qui a également conduit les dirigeants de deux conglomérats en prison, a été destituée en 2017, ce qui était inédit pour un chef de l'Etat démocratiquement élu en Corée du Sud.

Fille d'un dictateur militaire, la première femme à accéder à la présidence avait pris ses fonctions en 2013.

Elle a été reconnue coupable de collusion avec une confidente et d'avoir perçu plusieurs dizaines de milliards de won de la part de grands conglomérats, dont Samsung, qui ont permis le financement de fondations à but non lucratif dont sa famille était propriétaire.

La fin de la procédure judiciaire pourrait ouvrir la voie à une grâce présidentielle, réclamée par ses partisans.

(Sangmi Cha, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

OTCBB -100.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer