Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Comment le Money Management permet de maximiser ses gains et minimiser ses pertes
information fournie par Café de la Bourse13/10/2021 à 12:33

(Crédits photo : Adobe Stock -  )

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Pour que l'investissement sur les marchés financiers en se transforme pas en un gouffre financier et pour réduire les risques autant que faire se peut, l'investisseur avisé s'appuiera sur les principes essentiels du Money Management. Cet art de bien gérer son capital en maîtrisant les risques ne doit en effet pas être négligé. Mais comment s'y prendre ? Quelles règles vous permettront de protéger votre capital tout en réduisant les pertes ?

Découvrez dans cet article 3 principes du Money Management à mettre en place pour vos investissements.

Fixer un montant de perte maximum

Pour conserver votre capital et le voir se valoriser dans le temps, il est essentiel de définir la perte maximale autorisée sur votre portefeuille. Celle-ci sera différente en fonction de votre profil de risque mais aussi sûrement en fonction de votre patrimoine financier global. Toujours est-il que vous devrez savoir très précisément quelle part de votre capital vous êtes prêt à risquer car, de ce paramètre, découlera le niveau de protection de votre position et éventuellement la taille de votre position comme nous l'évoquerons plus tard.

Ainsi, en fonction de la perte maximale par position que vous avez définie, vous pourrez placer un ordre stop de protection. Vous devrez pour cela calculer le point de sortie avant chaque prise de position et placer votre ordre stop en conséquence.

Adapter la taille de sa position à la taille de son portefeuille

En ce qui concerne la taille des positions, elles ne doivent pas être trop petites, ce qui pourrait se traduire par des positions ridicules si vous étiez amené à les diviser en deux. Elles ne doivent pas non plus représenter une part trop importante de votre capital investi en Bourse pour respecter la diversification qui s'impose.

Mais au moment de définir la taille de votre position, vous devrez aussi prendre en compte la volatilité : plus elle est importante, plus la taille de la position doit être minime pour ne pas trop augmenter le risque. Enfin, comme précisé plus haut, il peut aussi être pertinent de déterminer la taille de sa position en fonction de la perte maximale autorisée que vous aurez définie pour votre portefeuille. Attention tout de même car ce dernier critère est aussi le plus risqué.

Déterminer un objectif de gain supérieur à la perte potentielle

Le Money Management permet de calculer le gain potentiel d'un trade tout en évaluant le risque encouru et le montant que peut atteindre la perte. Il sera donc toujours essentiel, pour protéger son capital en veillant à maximiser ses gains, de toujours prendre des positions où le gain visé est supérieur au risque accepté.

Le ratio gain/risque est l'un des éléments clés du Money Management. Il s'agit du rapport entre :

la différence entre votre cours d'achat et votre cours de vente cible ;

le point de sortie que vous aurez défini si votre anticipation s'avérait fausse.

Le rapport entre gain potentiel et perte potentielle ne peut ni être trop bas (vos gains seraient minimes) ni être trop élevé (le risque serait trop grand). Notez cependant que dans un marché avec une forte tendance, il est tout à fait possible d'accroître ce ratio. À l'inverse, dans un marché sans tendance, vous devrez baisser ce ratio.

1 commentaire

  • 05 juin13:32

    Vous évoquez 3 principes mais il n'y en a que deux ? Bon, je vous donne le troisième gratuitement : vous n'avez rien perdu jusqu'au ce que vous vendez votre position


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.