Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Coface, Lagardère, LVMH... les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris
information fournie par AOF27/02/2024 à 18:43

(AOF) - Adocia

Adocia affiche une position de trésorerie de 13 millions d'euros au 31 décembre 2023, comparée à 17,4 millions d'euros au 31 décembre 2022, avec une consommation de trésorerie de 3,8 millions d'euros sur le quatrième trimestre, inférieure à celle de l'an dernier (23 millions d'euros), à périmètre comparable. Cette société biopharmaceutique au stade clinique spécialisée dans la recherche et le développement de solutions thérapeutiques innovantes pour le traitement du diabète et de l'obésité estime pouvoir financer ses activités jusqu'à fin août 2024.

Altarea

Altarea annonce une "excellente performance de la foncière Commerce" avec un chiffre d'affaires des commerçants en hausse de 7,0%, une fréquentation en hausse de 3% des loyers nets à 204,8 millions d'euros (+6,0% à périmètre constant) et un taux d'occupation de 97,3%. Ces résultats interviennent dans un contexte de "forte réduction des engagements en logement, avec une "réduction drastique" de 59% des acquisitions foncières. L'objectif est un FFO (résultat net) 2024 en augmentation, avec à l'horizon de 4 ans le dépassement du point haut du cycle précédent.

Clariane

Le groupe de maisons de retraite publiera ses résultats annuels.

Coface

Le résultat opérationnel de Coface en 2023 s'élève à 362,9 millions d'euros en 2023, en hausse de 1,6% à périmètre et changes courants. Son résultat net (part du groupe) s'élève à 240,5 millions d'euros, stable par rapport à 2022. Sur l'année, l'assureur-crédit a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 1,86 milliard d'euros, en hausse de 6% à taux de change et périmètres constants par rapport à 2022. Le chiffre d'affaires de l'activité assurance a progressé de 5,4% à périmètre et changes constants à 1,55 milliard d'euros.

Foncière INEA

Le groupe immobilier dévoilera ses résultats du quatrième trimestre.

Hopium

Hopium annonce la nomination de Stéphane Rabatel au poste de président-directeur général en remplacement de Sylvain Laurent. Cette évolution de la gouvernance "s'inscrit dans le cadre de l'exécution du pivot stratégique initié par le groupe sous la présidence de Sylvain Laurent afin de développer un système de pile à combustible hydrogène dédié en priorité au secteur de la mobilité lourde". Diplômé de l'Ensta, le nouveau PDG a notamment été directeur général de la société Inocel qui porte un projet de pile à combustible hydrogène de forte puissance.

Interparfums

Le groupe présentera ses résultats annuels avant l'ouverture de la Bourse.

Lagardère

Lagardère a dévoilé un résultat opérationnel record en 2023. Le groupe d'édition et de distribution a enregistré un résultat net ajusté, part du groupe, de 252 millions d'euros, contre 265 millions d'euros en 2022. Le Résop, qui correspond au résultat opérationnel courant ajusté des sociétés intégrées, a progressé de 18,7% à 520 millions d'euros. Dans le détail, le Résop de Lagardère Publishing a atteint 301 millions d'euros contre 302 millions d'euros en 2022 et celui de Lagardère Travel Retail s'est élevé à 245 millions d'euros contre 136 millions d'euros en 2022.

LVMH

En marge de la présentation de ses résultats 2023, Lagardère a annoncé avoir reçu une offre d'achat concernant le titre Paris Match émanant du groupe LVMH. Dans sa séance du 27 février 2024, le conseil d'administration a décidé d'entamer des discussions exclusives avec le géant du luxe. "Les instances représentatives du personnel seraient consultées sur ce projet de cession en temps opportun", précise le groupe d'édition et de distribution.

Myhotelmatch

Nous avons réalisé un chiffre d'affaires 2023 de 12 millions d'euros avec un résultat opérationnel attendu de 700 000 euros", déclare Yves Abitbol, CEO de Myhotelmatch, plateforme de voyages de luxe basée sur le matching, "L'année 2023 a été une année charnière pour l'application qui a vu son développement s'accélérer" jusqu'à sa sortie en décembre 2023, affirme la société. "Plus d'un million d'euros a été investi permettant la constitution d'une équipe en interne et le développement de l'application" et la direction "espère récupérer 40% de crédit impôt recherche (CIR)".

Neoen

Le producteur d'énergie exclusivement renouvelable publiera ses résultats du quatrième trimestre.

Nexity

Le promoteur immobilier publiera ses résultats annuels.

Toosla

Avec un chiffre d'affaires de 10,5 millions d'euros à fin décembre, en croissance de 35% sur un an, Toosla dépasse l'objectif fixé par la direction générale en septembre dernier (10,0 millions d'euros). Cet acteur digital de la location de voiture de courte durée confirme sa trajectoire pour atteindre son objectif d'Ebitda ajusté à plus de 7% au second semestre 2023 contre 0,3% au 1er semestre 2023. Au cours du second semestre, Toosla s'est attaché à améliorer le revenu par véhicule, et ce ratio a progressé de 5% durant cette moitié de l'exercice contre un repli de 8% au 1er semestre.

Wendel

La société d'investissement publiera ses résultats du quatrième trimestre.

Worldline

Le spécialiste des paiements publiera ses résultats du quatrième trimestre.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.34%
Euronext Paris +1.73%
Euronext Paris -0.77%
Euronext Paris +2.69%
Euronext Paris -3.01%
Euronext Paris +1.31%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris +0.42%
Euronext Paris +1.32%
Euronext Paris +0.75%
Euronext Paris -0.72%
Euronext Paris -1.75%
Euronext Paris +1.76%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 27/02/2024 à 18:43:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.