Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Citizens, filale de RBS, effectue ses débuts boursiers

Reuters24/09/2014 à 19:12

CITIZENS, FILIALE DE RBS, EFFECTUE SES DÉBUTS BOURSIERS

(Reuters) - Citizens Financial, filiale américaine de Royal Bank of Scotland (RBS), a fait ses débuts à Wall Street au cours de 21,50 dollars, inchangé sur son prix d'introduction en Bourse, avant de progresser plus nettement dans les minutes qui ont suivi son ouverture.

Il s'agit de la plus importante IPO dans le secteur financier aux Etats-Unis depuis la crise financière de 2007-2009 et la deuxième en importance derrière celle de 21,8 milliards de dollars d'Alibaba Group Holding lancée la semaine passée.

Vers 16h20, l'action gagnait un peu plus de 1% à 21,75 dollars. A Londres, l'action RBS prenait dans le même temps 0,14% à 358,4 pence.

RBS a levé environ trois milliards de dollars dans l'opération, soit 500 millions de moins que si le prix avait été fixé dans le haut de la fourchette attendue qui était entre 23 et 25 dollars. L'opération valorise Citizens 12 milliards de dollars (9,3 milliards d'euros).

RBS a réduit le prix de l'IPO sous la pression d'investisseurs incertains quant à la capacité de la banque à atteindre ses objectifs financiers et moins portés sur les financières que sur d'autres valeurs, ont dit des analystes.

La banque britannique, qui détenait 100% de Citizens, a vendu 140 millions d'actions et pourrait en céder encore 21 millions si elle exerce une option de surallocation, qui porterait le produit à 3,5 milliards de dollars et la cession de sa part à 29% du capital et non plus 25%.

RBS, dont l'Etat britannique détient 80% du capital depuis la crise financière, se sépare de cette banque fondée il y a 186 ans sous la pression des régulateurs et parlementaires, pour augmenter ses fonds propres et se recentrer sur le crédit aux ménages et aux entreprises.

"La cession de Citizens renforcera sensiblement nos fonds propres et nous aidera à créer une banque solide et sûre (...)", a dit le directeur général de RBS Ross McEwan dans un communiqué. La banque britannique a déjà dit qu'elle comptait sortir complètement de Citizens d'ici 2016.

Les analystes financiers ont estimé qu'une fois vendue la moitié au moins du capital de Citizens, probablement au premier semestre 2015, son ratio "core" d'adéquation des fonds propres serait augmenté de deux à trois points de pourcentage, mais l'IPO initiale ne devrait pas avoir beaucoup d'impact en la matière.

La banque américaine, basée à Providence, dans le Rhode Island, avait été rachetée par RBS en 1988, qui l'a développée à travers 25 acquisitions, dont celle de Charter One en 2004.

Fin juin, Citizens employait 18.000 personnes dans 1.200 agences réparties sur 11 Etats des régions de la Nouvelle-Angleterre, du centre du littoral Atlantique et du Midwest.

Elle a réalisé un bénéfice net de 479 millions de dollars au premier semestre, sur un chiffre d'affaires de 2,6 milliards.

(Amrutha Gayathri à Bangalore et Matt Scuffham à Londres, Juliette Rouillon et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

16.375 +0.28%
103.52 +0.02%
132.95 +0.11%
88.75 +0.13%
7.86 -2.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.