Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Chine: les ventes automobiles encore vigoureuses en janvier
information fournie par Boursorama avec AFP08/02/2024 à 14:55

( AFP / STR )

( AFP / STR )

Les ventes automobiles en Chine ont été robustes en janvier, en dépit d'une consommation généralement morose dans le pays asiatique, selon des chiffres publiés jeudi par une fédération professionnelle.

Un total de 2,035 millions de voitures particulières ont été vendues le mois dernier (+57,4% sur un an), a indiqué la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles (CPCA).

Au niveau des ventes au détail, quelque 376.000 véhicules entièrement électriques ont été écoulés en janvier. Ce type de modèle affiche toujours une forte progression sur l'immense marché chinois (+77% sur un an).

Des dizaines de marques locales innovantes ont vu le jour ces dernières années en Chine, premier marché automobile mondiale. Elles rivalisent avec des constructeurs étrangers qui peinent à s'adapter.

Quelque 291.000 modèles hybrides ont également été vendus en janvier (+147% sur un an), selon la CPCA.

Un "facteur important" de cette forte hausse des ventes automobiles en janvier est toutefois dû au fait que des "périodes différentes" sont comparées, a-t-elle souligné.

Les vacances du Nouvel an lunaire, fête familiale la plus importante en Chine, étaient en effet tombés l'an passé en janvier. Elles donnent généralement lieu le mois précédent à d'importants achats de véhicules, de la part d'automobilistes prévoyant de rentrer dans leurs familles pour les fêtes.

Or, les festivités ont cette année lieu en février.

En janvier, le chinois BYD, spécialiste de l'électrique, était encore le champion des ventes au détail dans son pays (plus de 200.000 voitures écoulées).

BYD, qui commercialise ses voitures dans une cinquantaine de pays, y compris en Europe, fait partie de cette multitude de constructeurs chinois à mettre désormais le turbo à l'étranger.

Logiquement, les exportations de véhicules chinois électriques et hybrides ont augmenté le mois dernier, de 27,1% sur un an.

L'Union européenne (UE), qui s'inquiète pour ses constructeurs de la forte progression des marques chinoises sur son marché de l'électrique, a ouvert en septembre une enquête sur des soupçons de concurrence déloyale.

Valeurs associées

Tradegate -0.49%
LSE -100.00%
LSE Intl +3.80%
OTCBB -0.58%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.