Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Chine: Les titres Evergrande chutent après de nouvelles dégradations
information fournie par Reuters07/09/2021 à 11:44

CHINE: LES TITRES EVERGRANDE CHUTENT APRÈS DE NOUVELLES DÉGRADATIONS

CHINE: LES TITRES EVERGRANDE CHUTENT APRÈS DE NOUVELLES DÉGRADATIONS

par Andrew Galbraith

SHANGHAI (Reuters) - La chute de la valeur des obligations et des actions du promoteur immobilier China Evergrande Group s'est poursuivie mardi après des dégradations par deux agences de notation, qui mettent en doute sa capacité à restructurer sa dette.

Le numéro deux du marché chinois de l'immobilier affiche un endettement de 1.970 milliards de yuans (près de 260 milliards d'euros), ce qui a suscité ces derniers mois des avertissements répétés des autorités sur le risque d'une propagation du risque financier, au secteur bancaire notamment.

Moody's Investors Service a annoncé mardi avoir abaissé la note de China Evergrande Group et de ses filiales, dans le sillage de la dégradation décidée la semaine dernière par l'agence de notation chinoise China Chengxin International.

"La dégradation (par Moody's) reflète la montée des risques de liquidité et de défaut d'Evergrande au vu du montant important de dettes arrivant à échéance sur les six à 12 prochains mois", explique Cedric Lai, vice-président et analyste senior de Moody's, dans un communiqué.

"La dégradation reflète aussi la faiblesse des perspectives d'indemnisation des créanciers d'Evergrande en cas de défaut", ajoute-t-il.

En Bourse, l'action Evergrande a perdu jusqu'à près de 9% mardi pour tomber à son plus bas niveau depuis juillet 2015. Et l'obligation émise par le groupe qui arrivera en échéance en mai 2023 a cédé jusqu'à 20,45% de sa valeur nominale, après une chute de 35% lundi.

La dégradation annoncée la semaine dernière par China Chengxin International a rendu les obligations Evergrande émises en Chine inéligibles comme collatéral pour des opérations de refinancement, ce qui a déclenché un important mouvement de vente, avec à la clé des suspensions de cotation vendredi et lundi.

Des traders expliquent cependant que le manque de liquidité des obligations "onshore" signifie qu'un seul ordre peut avoir un impact massif sur la valeur des titres.

Les obligations "offshore" d'Evergrande, elles, sont restées cotées mais à environ 25% de leur valeur d'émission selon le fournisseur de données de marché Duration Finance.

En Bourse de Hong Kong, l'action Evergrande a fini la journée en baisse de 7,75% après l'abaissement par Goldman Sachs de sa recommandation à "vendre" contre "neutre". La banque américaine a ramené son objectif de cours de 15,60 à 3,0 dollars de Hong Kong.

"Nous nous attendons à ce que le processus de réduction de l'endettement de la société soit agité, ce qui pourrait conduire à d'importantes décotes lors des ventes de biens immobiliers ou d'éventuelles cessions d'actifs", expliquent les analystes de Goldman Sachs.

Depuis le début de l'année, la capitalisation boursière d'Evergrande a chuté de 76%.

La semaine dernière, le groupe a reconnu être confronté à des risques de défaut s'il ne parvient pas à relancer ses activités de construction, à céder davantage d'actifs et à reconduire certains emprunts.

(Reportage Andrew Galbraith, version française Marc Angrand, édité par Sophie Louet)

Cette analyse a été élaborée par Reuters et diffusée par BOURSORAMA le 07/09/2021 à 11:44:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

3 commentaires

  • 07 septembre13:23

    attention à l'explosion de la bulle ! tous aux abris


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.