1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Champagne: Plus de 50% des ventes de Vranken-Pommery à l'étranger
Reuters10/09/2018 à 19:11

CHAMPAGNE: PLUS DE 50% DES VENTES DE VRANKEN-POMMERY À L'ÉTRANGER

PARIS (Reuters) - Vranken-Pommery Monopole, deuxième acteur champenois, a annoncé lundi que ses ventes à l'étranger avaient dépassé au premier semestre celles réalisées en France.

Le groupe, dont le chiffre d'affaires a baissé de 6,5% à 94,8 millions d'euros à cause de l'arrêt de la commercialisation du Listel et du report de ventes - le CA ressort en hausse de 6,3% hors ces impacts - voit ses filiales étrangères et son commerce export progresser de manière significative depuis plusieurs exercices.

Au premier semestre, ces filiales et l'export ont représenté 51,2% des ventes du groupe, a-t-il souligné dans un communiqué.

Vranken-Pommery a également fait état d'un résultat opérationnel courant de 5,9 millions d'euros (+82,7%) sur six mois et d'une perte nette, part du groupe, réduite à 3,9 millions d'euros. Ce résultat négatif reflète la saisonnalité des ventes de champagne, réalisées pour les deux tiers au second semestre en raison des fêtes de fin d'année.

Le groupe a également confirmé les prévisions de la profession, à savoir que les vendanges 2018 s'annoncent "exceptionnelles" en qualité. Il a précisé que les rendements avaient été fixés à 10.800 kg par hectare et que le volume rentré permettrait de couvrir les ventes projetées par la profession à l'horizon 2020-2021.

LVMH reste de loin le premier acteur du secteur avec ses marques Moët & Chandon - champagne le plus vendu dans le monde - Veuve Clicquot ou Ruinart.

Il est suivi par Vranken-Pommery et Lanson.

(Gilles Guillaume, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mxnagg
    10 septembre20:44

    que viens faire le "Listel " dans un article sur le Champagne ?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer