Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Carrefour reste "conquérant" malgré un ralentissement des ventes et l'échec avec Auchan
information fournie par Reuters20/10/2021 à 20:51

(Actualisé avec commentaires du directeur financier, précisions)

par Dominique Vidalon

PARIS, 20 octobre (Reuters) - Carrefour CARR.PA , qui vient de mettre fin aux discussions en vue d'un possible rapprochement avec son rival Auchan AUCH.UL , reste "conquérant" malgré un ralentissement de ses ventes au troisième trimestre et confirme son objectif de cash-flow libre net 2021 "nettement" au-delà d'un milliard d'euros.

Le premier distributeur européen a fait état d'un ralentissement de son chiffre d'affaires au troisième trimestre en France, où ses ventes ont été impactées par l'obligation du pass sanitaire dans les grands centres commerciaux.

Malgré tout, Carrefour reste confiant sur sa capacité à terminer l'année dans les clous du consensus actuel sur son résultat opérationnel courant, anticipé à 2,26 milliards d'euros, a déclaré le directeur financier du groupe, Matthieu Malige, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes.

"Fort (...) d'un bilan toujours aussi solide, et grâce à l'engagement de ses équipes, Carrefour est plus que jamais attractif et conquérant, au service de ses clients et de ses actionnaires", a déclaré le PDG de Carrefour, Alexandre Bompard, dans un communiqué.

Carrefour et Auchan ont annoncé il y a dix jours avoir mis fin à leurs discussions en vue d'un éventuel rapprochement, ce qui a constitué le deuxième échec cette année pour Alexandre Bompard dans ses tentatives de créer un géant de la distribution.

Le premier distributeur européen est à mi-parcours de son plan quinquennal, lancé en janvier 2018, pour réduire les coûts et renforcer ses investissements dans le commerce électronique afin de mieux résister à la concurrence des géants de la vente sur internet comme Amazon AMZN.O , ou des enseignes de discount comme Lidl et Leclerc.

Reconduit en mai dernier à la tête de Carrefour pour trois ans, Alexandre Bompard dit travailler sur un nouveau plan stratégique et mène une analyse des actifs du groupe dans le cadre de ce processus.

Matthieu Malige a déclaré mercredi aux analystes qu'aucune décision n'avait encore été prise sur l'évolution du périmètre du groupe.

"Nous sommes en recherche active de possibles opportunités d'acquisitions ciblées en France, en Espagne, et au Brésil", a-t-il dit.

Carrefour a fait état d'un chiffre d'affaires de 20,468 milliards d'euros au troisième trimestre, en hausse de 0,8% à périmètre comparable, mais en recul par rapport à sa croissance de 3,6% réalisée au cours des trois mois précédents.

En France, les ventes ont reculé de 0,3% après une hausse de 4,0% au deuxième trimestre. Dans les seuls hypermarchés, dont la redynamisation est la priorité d'Alexandre Bompard, la baisse atteint même 2,8% alors que les ventes avaient progressé de 4,3% au trimestre précédent.

L'introduction au mois d'août du pass sanitaire destiné à contrôler la pandémie de COVID-19, qui s'applique dans les centres commerciaux de plus de 20.000 m2, a impacté l'activité "sur la seconde partie du trimestre", souligne Carrefour.

(Reportage Dominique Vidalon; version française Tangi Salaün, édité par Jean-Michel Bélot et Jean Terzian)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.34%
TSX -2.90%
NASDAQ -2.14%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.