Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

British Airways obligée de prendre des mesures drastiques pour survivre, selon le DG
Reuters16/09/2020 à 13:57

BRITISH AIRWAYS OBLIGÉE DE PRENDRE DES MESURES DRASTIQUES POUR SURVIVRE

par Sarah Young

LONDRES (Reuters) - British Airways est contrainte de prendre toutes les mesures possibles pour traverser l'hiver, la peur de voler pendant la pandémie de coronavirus ayant détruit tout espoir d'un retour rapide à la normale, a déclaré mercredi le directeur général de la compagnie britannique.

Devant une commission parlementaire, Alex Cruz a déclaré que le transporteur aérien ne fonctionnait plus qu'à 25-30% de ses capacités, ce qui l'a obligé à supprimer des milliers d'emplois.

"C'est la pire crise que British Airways a traversée en 100 ans d'histoire", a-t-il ajouté. "Nous luttons toujours pour notre propre survie."

"Nous prenons toutes les mesures possibles pour nous assurer que nous pourrons passer l'hiver. Nous n'attendons pas le retour de nos passagers dans un avenir proche. Tous les commentaires que nous recevons (...) indiquent toujours un lent processus de reprise."

Fortement critiquée par les responsables politiques et les syndicats pour avoir licencié 13.000 personnes et renégocié les contrats d'un grand nombre de ses employés, British Airways a affirmé qu'elle n'avait pas le choix alors qu'elle consomme 20 millions de livres (22 millions d'euros) par jour.

Elle met ainsi à rude épreuve les finances de sa maison-mère IAG, qui cherche actuellement à lever 2,74 milliards d'euros auprès des actionnaires.

Alex Cruz a par ailleurs réduit son propre salaire d'environ un tiers.

"Nous restons préoccupés par l'évolution de la saison hivernale", a commenté le DG de British Airways, ajoutant que le retour des passagers était entravé par les changements réguliers des règles de quarantaine et par l'absence d'un système de dépistage dans les aéroports.

(Version française Elena Smirnova, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.92%
XETRA -3.27%
Sibe -1.65%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer