Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

BOURSE-USA-Le Dow Jones cède 0,01%, le Nasdaq gagne 0,33%
information fournie par Reuters16/05/2017 à 22:03

    NEW YORK, 16 mai (Reuters) - La Bourse de New York a fini 
sur une note indécise mardi, le Dow Jones et la S&P 500 
subissant une infime perte à la suite d'une série d'indicateurs 
jugée mitigée tandis que le Nasdaq Composite a terminé à un 
niveau record grâce à la bonne tenue des valeurs technologiques. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  a cédé 0,01%, soit 2,40 points, à 
20.979,54. Le S&P-500  .SPX , plus large, a perdu 1,65 point, 
soit 0,07%, à 2.400,66. Le Nasdaq Composite  .IXIC  a avancé de 
son côté de 20,20 points (+0,33%) à 6.169,87. 
    L'indice S&P des valeurs technologiques  .SPLRCT  a affiché 
la plus forte hausse sectorielle du jour, avec un gain de 0,50%, 
grâce notamment à la progression de 2,01% à 69,41 dollars du 
titre Microsoft  MSFT.O , meilleure performance du Dow Jones. 
    En cumulant les capitalisations boursières d'Apple  AAPL.O , 
d'Alphabet  GOOGL.O , de Microsoft, d'Amazon.com  AMZN.O  et de 
Facebook  FB.O , on s'approche d'une valorisation de quelque 
2.900 milliards de dollars (2.616 milliards d'euros). 
    Derrière le compartiment technologique, seules les 
financières  .SPSY  (+0,17%) ont terminé dans le vert, les 
"utilities"  .SPLRCU  ayant subi la plus forte baisse avec un 
recul de 0,79% 
    La production industrielle a augmenté en avril aux 
Etats-Unis à son rythme le plus soutenu depuis trois ans grâce 
notamment au secteur automobile, ce qui permet de penser que la 
croissance rebondit au deuxième trimestre, après un premier 
trimestre atone.   
    En revanche, les mises en chantier ont reculé de manière 
inattendue le mois dernier en raison d'une baisse continue de la 
construction d'immeubles et d'un modeste rebond des projets de 
maisons individuelles, ce qui témoigne d'un ralentissement de la 
reprise du marché immobilier.   
    En tenant compte de ces données, la Fed d'Atlanta table 
désormais sur une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 4,1% 
au deuxième trimestre en rythme annualisé, contre une projection 
de 3,6% datant de la semaine dernière. 
    Sur les trois premiers mois de l'année, la croissance 
américaine était ressortie à 0,7% en rythme annualisé, soit son 
rythme de progression le plus lent en trois ans.      
 
 (Benoit Van Overstraeten pour le service français) 
 

Valeurs associées

Index Ex -0.21%
Index Ex -0.72%
CBOE -0.55%
NASDAQ +0.32%
NASDAQ -1.02%
NASDAQ -1.21%
NASDAQ -0.82%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.