Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

BOURSE-Une plainte pour entente secoue le secteur pharmaceutique US
information fournie par Reuters13/05/2019 à 18:56

    13 mai (Reuters) - De nombreuses valeurs pharmaceutiques
américaines sont en forte baisse lundi à Wall Street après le
dépôt par plus de 40 Etats américains d'une plainte contre le
laboratoire Teva  TEVA.TA  et 19 autres pour entente sur les
prix de certains médicaments génériques. 
    Le titre Teva coté à New York  TEVA.O  chute de 16,16% vers
16h45 GMT et a touché son plus bas niveau depuis un an et demi. 
    Egalement cité par la plainte déposée par 44 Etats, Mylan
 MYL.O  cède 10,58%; parmi les grands fabricants de génériques,
Endo  ENDP.O  perd 18,61%, Perrigo  PRGO.N  5,27% et Lannett
 LCI.N  plonge de 20,77%.
    L'action Novartis  NOVN.S  cotée à Wall Street  NVS.N  cède
quant à elle 1,84%, Sandoz, la filiale de génériques du géant
suisse, étant aussi citée dans la plainte.
    Selon celle-ci, déposée vendredi auprès d'un tribunal du
Connecticut, Teva a organisé aux Etats-Unis une entente sur les
prix de certains médicaments génériques qui a conduit dans
certains cas à une multiplication des prix par dix. 
    La plainte met en cause, outre Teva, 19 laboratoires accusés
de s'être partagé le marché américain des génériques en limitant
la concurrence; elle réclame des sanctions financières, des
dommages et intérêts et des mesures permettant de restaurer la
concurrence.   
    Pour Citigroup, si l'ampleur et le calendrier des sanctions
éventuelles sont pratiquement impossibles à évaluer, des
condamnations au civil pourraient être bien plus importantes en
terme de coût que les amendes proprement dites. 

 (Aakash Jagadeesh Babu et Manojna Maddipatla à Bangalore; Marc
Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)
 

Valeurs associées

Swiss EBS Stocks +0.41%
NASDAQ 0.00%
NYSE 0.00%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.