Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Bourse : OPA à foison en 2021
information fournie par Le Revenu27/01/2022 à 17:36

Les actionnaires ont profité d'une prime médiane de 31,7%. (© Shutterstock)

Les actionnaires ont profité d'une prime médiane de 31,7%. (© Shutterstock)

Le cabinet Ernst & Young a recensé plus d’une quarantaine d’offres publiques l’an dernier à la Bourse de Paris. Les OPA devraient se poursuivre activement en 2022. Explications et conseils.

Le treizième Observatoire des offres publiques de Ernst & Young met en avant la forte dynamique des opérations financières l’an dernier, malgré la poursuite de la crise sanitaire.

Le cabinet d’audit et de conseil indique que 43 offres publiques ont été déclarées conformes par l’Autorité des marchés financiers (AMF) en 2021, contre 29 en 2020. C’est un record depuis dix ans.

Pour Julie Madjour, associée «Strategy & Transactions» chez Ernst & Young, «l’année a été marquée par des acquisitions de sociétés de taille globalement modérée (petites et moyennes capitalisations) à l’exception de quelques opérations d’envergure». Parmi celles-ci figurent l’offre publique de la holding de Xavier Niel sur Iliad, l’offre publique d’achat simplifiée de BPCE sur Natixis, et le rachat des minoritaires de Tarkett par la famille Deconinck en association avec Wendel.

4,8 milliards d’euros

Ces trois opérations ont représenté un total de 4,8 milliards d’euros d’achats d’actions, soit 84% du montant des actions acquises en 2021 dans le cadre des offres publiques. «À noter que l’emblématique OPA-RO lancée par Veolia Environnement sur Suez a reçu le visa de l’AMF mais ne sera finalisée qu’en 2022», précise Julie Madjour.

L’an dernier, 70% des offres ont été initiées par des acteurs financiers (holdings d’actionnaires de référence, sociétés de

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.