1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

BOURSE-Les banques espagnoles baissent après un jugement défavorable
Reuters18/10/2018 à 13:13

    MADRID, 18 octobre (Reuters) - Les valeurs bancaires
espagnoles sont en forte baisse jeudi en Bourse de Madrid après
une décision du Tribunal suprême, la plus haute autorité
judiciaire du pays, obligeant les banques, et non leurs clients,
à s'acquitter des droits de timbre sur les prêts immobiliers, ce
qui pourrait coûter des milliards d'euros aux établissement de
crédit. 
    "Le Tribunal suprême juge que la personne qui doit payer le
droit de timbre sur les actes publics des prêts assortis de
garanties hypothécaires est le prêteur, et non le bénéficiaire
du prêt", explique-t-il. 
    En Bourse, après cette décision, Bankinter  BKT.MC  perdait
7,5% à mi-séance, Caixabank  CABK.MC  3,57%, Bankia  BKIA.MC 
2,94% et Banco Sabadell  SABE.MC  1,19%.
    Les deux principales banques du pays, Santander  SAN.MC  et
BBVA  BBVA.MC , abandonnaient respectivement 4,16% et 5,16%.
    L'indice Ibex du marché boursier espagnol  .IBEX  reculait
alors de 0,58%  et le Stoxx des banques de la zone euro  .SX7E 
se repliait de 1,3%.
    Ni la Banque d'Espagne, ni la fédération bancaire espagnole
AEB n'ont donné d'estimation sur le coût potentiel de ce
jugement pour le secteur.
    La décision du Tribunal suprême constitue un nouveau revers
pour le secteur après celle rendue en décembre 2016 par la
justice européenne obligeant les banques à indemniser des
clients ayant souscrit des emprunts immobiliers sans bénéficier
d'explications jugées suffisantes sur les taux planchers du
crédit.
    La Banque d'Espagne avait alors estimé que les banques
concernées auraient à rembourser quatre milliards d'euros. 
    

 (Jesús Aguado, avec Carlos Ruano; 
Marc Angrand pour le service français, édité par)
 

Valeurs associées

Euronext Paris +17.56%
Euronext Paris 0.00%
DJ STOXX 0.00%
Sibe 0.00%
Sibe 0.00%
Sibe 0.00%
Sibe 0.00%
Sibe 0.00%
Sibe 0.00%
Sibe 0.00%
Sibe 0.00%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5390.95 +0.00%
1.12318 +0.08%
18.3 0.00%
60.76 -0.28%
21.13 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer