Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bourse : les actions privilégiées par Barclays en ce début d'année
Le Revenu23/02/2021 à 09:02

Faurecia fait partie des actions recommandées par les stratèges de la banque Barclays. (© Faurecia)

Faurecia fait partie des actions recommandées par les stratèges de la banque Barclays. (© Faurecia)

Les stratèges de la banque dirigés par Emmanuel Cau encouragent des prises de profits sur des valeurs cycliques. Mais ils favorisent des titres décotés, dans la finance, l'automobile et l'énergie. Parmi les actions recommandées, Airbus Group, Faurecia, Saint-Gobain, Volkswagen.

L'équipe de stratèges dirigée par Emmanuel Cau chez Barclays juge la cherté relative des valeurs cycliques (matériaux, industrie, consommation discrétionnaire, technologie), après une performance depuis les plus bas de mars dernier de 25% supérieure à celle des valeurs défensives (biens de consommation courante, santé, opérateurs télécoms, utilities).

Des prises de bénéfices leur semblent bienvenues, alors que la valorisation relative des cycliques est au plus haut depuis dix ans, que la progression des indicateurs avancés PMI commence à ralentir et que les nouvelles commandes rapportées aux stocks atteignent un pic.

Ainsi, le PER à douze mois des cycliques comparé à celui des défensives est au plus haut, tout comme la valorisation rapportée au chiffre d'affaires ou le PER de Shiller (calculé sur la moyenne des profits depuis dix ans).

Selon les experts, le rebond des profits attendu cette année et la remontée des rendements obligataires devraient davantage profiter aux valeurs décotées («value»). Et les services devraient rattraper leur retard sur l'industrie, grâce à l'accélération des vaccins et au recul attendu des contraintes sanitaires.

Un scénario de reflation à privilégier

Pour accompagner le scénario toujours valable de la reflation, Barclays privilégie des secteurs décotés qui vont profiter de la réouverture des économies au second semestre (énergie,

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer