Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bourse : faut-il craindre un krach dès cet automne ?
Le Revenu10/09/2020 à 07:28

La chute du Nasdaq a été spectaculaire. (© Adobestock)

L'accès de faiblesse des Bourses américaines en début de semaine est-il le prélude à une correction plus profonde des marchés ? Ou est-ce l'occasion de profiter d'un repli pour acheter à moindre frais ?

En baisse de 10% en trois séances seulement, les 3, 4 et 8 septembre (les marchés américains étaient fermés le 7 septembre en raison du Labor day), le recul du Nasdaq Composite a fait trembler la sphère financière.

D'autant que l'indice américain des valeurs technologiques n'a pas été le seul à plonger : à New York, le S&P 500 a lâché plus de 7% sur la période. Cette correction soudaine est-elle le prélude à un effondrement généralisé des marchés actions ? Pas sûr.

Wall Street mène la danse

En Europe, la glissade a été moins forte, les indices ont profité de la trêve américaine du lundi 7 septembre pour reprendre de la hauteur, démontrant ainsi, une nouvelle fois, que c'est bien à Wall Street que l'on décide du cap des marchés.

Cependant, ce repli des indices américains intervient après une longue phase de hausse.

Depuis le 23 mars dernier, date de la reprise du marché après la grande vague baissière provoquée par la crise sanitaire, le Nasdaq avait repris plus de 75%.

Un rebond d'une telle ampleur en si peu de temps n'a pas manqué de mettre les indicateurs techniques en surchauffe.

Et la configuration graphique formée autour du sommet du 2 septembre (étoile du soir, doji) a incité les acheteurs à prendre des bénéfices sans tarder pendant que les vendeurs voyaient là l'occasion de reprendre enfin la main.

Des Lire la suite sur LeRevenu.com

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • patmat63
    10 septembre08:30

    ca fait lontemps que tout les titres ontcraqué, que tout dégringole ..(hormis quelques titres PHARES et connus des initiés) mais le pire est a venir !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4794.52 +0.05%
0.329 -6.00%
0.0359 -6.02%
11.65 -0.10%
29.735 +0.02%

Les Risques en Bourse

Fermer